L'apprentissage d'Ecto

Vous pouvez ici détailler votre propre apprentissage, afin que l'on puisse suivre vos progrès au fur et à mesure !
Avatar de l’utilisateur
floyer
Modérateur
Messages : 3003
Enregistré le : mar. 29 oct. 2013 22:57
Piano : Yamaha CLP-150+VSTi
Pratique depuis : 2003 (mais avec irrégularités)
Professeur : Avec depuis fin 2013
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: L'apprentissage d'Ecto

Messagepar floyer » mer. 22 mars 2017 21:40

L'orgues est manifestement harmonique. Je pense que l'on peut inclure tous les instruments à clavier (sauf les synthétiseurs monophoniques ;) )
http://www.sinerj.org/~loyer/piano/
It's never too late to learn to play the piano. (tip of the day)
Avatar d'après une photo de David Maiolo (Creative Commons BY-SA 3.0)
kerry117
Messages : 2591
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 17:51
Piano : Kawai
Professeur : pas actuellement
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: L'apprentissage d'Ecto

Messagepar kerry117 » mer. 22 mars 2017 22:05

Mdpiano a écrit :Et puis tu pratiques deux instruments (un mélodique et un harmonique, ce qui est aussi mon cas). Ca aussi ça aide beaucoup !

Il me semble que le terme "polyphonique" convient mieux pour désigner un instrument qui peut produire au moins deux sons simultanés.
Ectoplismi a écrit : Par contre oui, la flûte ça me semble 100% "mélodique" !

Il me semble que le terme qui convient pour désigner une instrument qui ne peut produire qu'un son à la fois est "monodique" : la flûte est un instrument monodique. Elle peut jouer une phrase rythmique ou mélodique et même suggérer de la polyphonie latente.
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6543
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: L'apprentissage d'Ecto

Messagepar Mdpiano » jeu. 23 mars 2017 11:29

kerry117 a écrit :
Mdpiano a écrit :Et puis tu pratiques deux instruments (un mélodique et un harmonique, ce qui est aussi mon cas). Ca aussi ça aide beaucoup !

Il me semble que le terme "polyphonique" convient mieux pour désigner un instrument qui peut produire au moins deux sons simultanés.
Ectoplismi a écrit : Par contre oui, la flûte ça me semble 100% "mélodique" !

Il me semble que le terme qui convient pour désigner une instrument qui ne peut produire qu'un son à la fois est "monodique" : la flûte est un instrument monodique. Elle peut jouer une phrase rythmique ou mélodique et même suggérer de la polyphonie latente.


Tu as raison. C'est le bon vocabulaire... Autant pour moi! Et merci car grâce à toi je ne me tromperai plus.
Fouyaut
Messages : 633
Enregistré le : lun. 10 août 2015 00:20

Re: L'apprentissage d'Ecto

Messagepar Fouyaut » jeu. 23 mars 2017 19:33

Très sympa de lire ton récit, et l'évolution de ta relation avec le piano :)

Ectoplismi a écrit :Malgré mon entrée au conservatoire, j'ai l'impression de ne pas avoir réussi à trouver véritablement un rythme, ou une organisation de travail. Je pense avoir un peu progressé, mais je suis toujours assez fébrile, pas serein. Il faut dire que j'avais vraiment pris l'habitude de jouer juste pour le plaisir et pas vraiment pour exécuter le mieux possible une œuvre écrite, ce qui est assez différent.


Est-ce qu'à toi aussi ce qu'a dit ton/ta prof à la fin du premier cours c'est "va acheter un métronome" ??? :DD
C'est vrai que ça change l'attitude au piano d'y être pour le jeu ou pour le travail. Il a fallu aussi (et il faut toujours aujourd'hui) que je m'habitue à ne pas restreindre les périodes de travail à des instants d'effervescence éparpillés parmi des longues plages où je rejoue ce que je sais déjà... Encore maintenant je sais que je devrais arrêter de différer le désamorçage des problèmes et m'arrêter passage par passage jusqu'à ce que l'amélioration soit significative. C'est dur quand on aime ce qu'on joue (et quand on n'aime pas plus que ça c'est encore pire...) !

Ectoplismi a écrit :Concernant les morceaux que je suis en train de travailler : il faudrait que je les enregistre pour me fixer sur le degré de maîtrise que je peux avoir, mais l'Intermezzo de Brahms (celui en Si bémol mineur) est bien moins périlleux techniquement que le Finale de la première sonate de Beethoven, en tout cas ! En fait d'un côté on à un morceau abordable techniquement mais un peu alambiqué dans sa substance, et de l'autre une tranche de bravoure très claire harmoniquement/mélodiquement. ;)

Je ne connais pas le finale de sa première sonate, seulement son premier mouvement, je vais aller l'écouter pour me faire une idée de tes ambitions :)

Retourner vers « Mon apprentissage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités