L'apprentissage d'Ecto

Vous pouvez ici détailler votre propre apprentissage, afin que l'on puisse suivre vos progrès au fur et à mesure !
Leloup
Messages : 373
Enregistré le : ven. 4 oct. 2013 00:14
Piano : Yamaha U3 acoustique
Professeur : Non
Localisation : Québec

Re: L'apprentissage d'Ecto

Messagepar Leloup » lun. 6 janv. 2014 18:14

Bonjour ectoplasmi. J'ai oublie en decembre de te faire un p'tit commentaire. j'ai écouté en décembre ton audition et je suis tombée sur les fesses... on va dire, pour être plus polie. Wow Wow Wow! Tout ça après un an de labeur! J'ai adore le morceau et l'interpretation. Je tenais a te le dire de vive voix. Bravo
Quand j'aime une fois, j'aime pour toujours (Richard Desjardins)
Leloup
Messages : 373
Enregistré le : ven. 4 oct. 2013 00:14
Piano : Yamaha U3 acoustique
Professeur : Non
Localisation : Québec

Re: L'apprentissage d'Ecto

Messagepar Leloup » lun. 6 janv. 2014 18:16

Désolée. Ton pseudo est ectoplismi. Mon ordi est récalcitrant.
Quand j'aime une fois, j'aime pour toujours (Richard Desjardins)
Avatar de l’utilisateur
Ectoplismi
Messages : 825
Enregistré le : lun. 10 déc. 2012 21:42

Re: L'apprentissage d'Ecto

Messagepar Ectoplismi » sam. 1 févr. 2014 15:38

Merci beaucoup ! (mieux vaut tard que jamais ^^)
Avatar de l’utilisateur
Ectoplismi
Messages : 825
Enregistré le : lun. 10 déc. 2012 21:42

Re: L'apprentissage d'Ecto

Messagepar Ectoplismi » dim. 2 févr. 2014 00:05

Salut à tous ! Je passe par ici pour une nouvelle vidéo. C'est une musique de film, cependant je ne l'ai pas gardée pour le ciné-défi car ce n'est pas une de mes "pellicules" préférées, même si j'apprécie particulièrement la musique.

Cette musique vient du film 1984 (celui datant de 1984, justement). Elle est assez obscure car il est impossible de la trouver sur internet, étant donné que la "vraie" bande-originale du film n'a jamais été réalisée. Pour l'écouter, il faut chercher une reprise des Eurythmics sur Internet, qui ont eux-même réalisé un album inspiré de la musique du film, ou d'entendre l'original en regardant le film en entier... Le morceau étant déjà assez obscur à la base, j'ai fait mon propre arrangement pour piano à l'oreille au lieu de chercher désespérément une partition inexistante.

Avant de commencer, petit topo sur 1984 : c'est à la base un roman de Orwell qui dépeint un société fictive dystopique où une entité effrayante, "Big Brother", contrôle la population et lui retire toutes ses libertés. Dans cette société, Winston (personnage principal) va essayer tant bien que mal de s'affranchir et d'être libre de penser, d'aimer, en vain. Ainsi, cette pièce illustre parfaitement l'histoire du livre, et donc du film. Elle est utilisée quand Winston écrit son journal intime pour livrer ce qu'il a sur le coeur, ou quand il rêve d'être libre, des moments d'espoirs, mais des espoirs futiles, des rêves irréalisables. Ainsi, la pièce est à la fois douce, emplie d'une certaine quiétude, mais également profonde et tragique, ce qui se fait ressentir dans la construction du morceau.

Dans cette pièce, (enfin, dans mon arrangement ou transcription) la main droite répète trois notes continuellement, et il est important que ces trois notes paraissent un peu hors du temps, dans une atmosphère bien particulière. Ces notes sont comme un havre de paix et d'évasion au sein de la société dystopique de 1984, mais leur répétition illustre parfaitement que ce n'est qu'une lueur factice. On l'aperçoit au loin, elle n'est pas distincte, elle paraît venir d'un autre monde, et finalement les rêves s'estompent vite. Ces rêves estompés sont illustrés par la mélodie à la main gauche. Le leitmotiv de ce morceau est : mi bémol, ré bémol, do, tout ceci en noires pointées (nous sommes en 6/8). Cette mélodie descendante représente bien le fait que l'espoir est là au début, mais qu'il n'est finalement qu'un mirage, une illusion, et que la liberté ne sera jamais possible.

La construction harmonique du morceau n'est pas très compliquée, et (selon mon oreille...) elle s'articule sur trois accords : la bémol majeur, septième de dominante de mi bémol, et fa mineur (le début étant non-cordée, pour renforcer l'aspect éthéré, la sensation du rêve éveillé). L'accord de la bémol majeur est un accord simple, calme, doux, qui entretient l'espoir de la liberté de l'amour. Cependant, la septième de dominante de mi bémol, à la couleur très tragique et passionnée, laisse déjà entrevoir la fin des espoirs de Winston, la fatalité de la société de Big Brother. L'accord de fa mineur qui suit constitue le point d'orgue de cette chute. J'ai également ajouté à la fin du leit motiv du morceau à la main gauche une octave aux basses de fa, pour illustrer cette sensation abyssale de la fin de l'espoir. Bon, désolé d'avoir parlé pendant deux heures, voici la vidéo ! ^^'



Ma version.



A 9:10, l'originale !



Reprise des Eurythmics.
mahie
Messages : 2070
Enregistré le : dim. 22 mai 2011 06:46
Piano : yamaha clp 430

Re: L'apprentissage d'Ecto

Messagepar mahie » dim. 2 févr. 2014 01:00

Mais non tu ne parles pas trop, bien au contraire. J'ai beaucoup aimé ton explication détaillée, cela m'a intriguée, du coup j'ai vraiment essayé de comprendre en écoutant ensuite ta vidéo. Je trouve ça chouette que tu aies pris le temps de nous donner toutes ces indications :clap: :clap: :clap:
Claire91
Messages : 2339
Enregistré le : mer. 16 janv. 2013 16:13
Piano : Kawai CA65
Pratique depuis : Avril 2013
Professeur : Ouiiiiii
Localisation : Essonne

Re: L'apprentissage d'Ecto

Messagepar Claire91 » lun. 3 févr. 2014 10:33

Moi aussi, j'aime bien connaître l'origine des musiques que je joue / écoute.
Je trouve aussi intéressant quand tu racontes pourquoi ces musiques te sont chères.

Ne t'arrête pas :)
Avatar de l’utilisateur
Ectoplismi
Messages : 825
Enregistré le : lun. 10 déc. 2012 21:42

Re: L'apprentissage d'Ecto

Messagepar Ectoplismi » sam. 22 févr. 2014 22:23

Salut à tous, je reviens un peu sur le forum...
Bon, aujourd'hui, vidéo un peu particulière puisqu'il s'agit de musique classique. En effet, je réitère un essai sur le prélude n°4 de Chopin... Il y a maintenant six mois environ, j'ai posté une première tentative sur ma chaîne youtube et sur le forum, mais ça n'avait pas grandement plu à gigipiano, et j'ai mis la vidéo en privé sur ma chaîne, un peu honteux de ma prestation. :^^:

Bon concrètement, qu'est-ce qu'a cet essai de mieux que l'ancien, je ne sais pas trop, mais j'ai l'impression qu'il est tout de même un peu plus abouti... Ce prélude a beau avoir l'air simple, j'ai l'impression que c'est le morceau le plus difficile que j'ai jamais joué, de par la difficulté à en retirer une interprétation potable... Il faut dire que je ne suis pas particulièrement fan du son un peu "métallique" de mon Yamaha, pour le coup sur ce morceau une ambiance plus feutrée eût été plus agréable, mais on fait avec les moyens du bord... J'espère vraiment que je pourrai un jour enregistrer ce morceau sur un piano numérique avec une bonne qualité !



Bon voilà, si vous n'aimez pas je comprends. ;)
Modifié en dernier par Ectoplismi le sam. 1 mars 2014 10:07, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Cynthia91189
Messages : 1203
Enregistré le : jeu. 22 sept. 2011 15:17
Piano : Yamaha P-105
Pratique depuis : Septembre 2011
Professeur : Oui
Localisation : Rennes (35)
Contact :

Re: L'apprentissage d'Ecto

Messagepar Cynthia91189 » sam. 22 févr. 2014 22:34

C'est le tube du moment ça :DD Moi aussi je l'ai posté sur mon fil d'apprentissage l'autre jour. Une nouvelle version, parce que la 1ère que j'ai mis dans "Interprétations" quelques jours avant, c'était vraiment loin d'en être une...
Ce morceau, qui semble si simple à apprendre, est tellement dur à maîtriser... J'ai commencé à l'apprendre et je connais les notes depuis genre plus de 6/7 mois.. Interprétation, je cherche toujours :mur: :mur:
Je ne saurais te donner de conseil, ma version n'étant pas encore aboutie comme il se doit, mais moi j'aime bien :) Donc Bravo ! :clap:
Avatar de l’utilisateur
arabesque
Messages : 1848
Enregistré le : sam. 6 avr. 2013 20:36
Piano : Yam. P155, Bech.175
Pratique depuis : 5 années ....Il y a 35 ans! Reprise Avril 2013
Professeur : De temps en temps

Re: L'apprentissage d'Ecto

Messagepar arabesque » dim. 23 févr. 2014 09:47

Ectoplismi a écrit:J'espère vraiment que je pourrai un jour enregistrer ce morceau sur un piano numérique avec une bonne qualité !


Tu dis ça pour la blague, j'espère ;). Enregistrer sur un numérique quand on a un acoustique ?…


Je ne suis pas certaine qu'il blaguait...C'est vrai que parfois entre un très mauvais enregistrement acoustique et un enregistrement numérique direct ( bien propre) on peut préférer le second.
Mais l'enregistrement d'Ecto, ainsi que son piano, ne sont pas mauvais du tout ( autant que je puisse juger avec le son médiocre de mon PC portable)

C'est le tube du moment ça

Oui... :haha: Et en 1969 c'était ça:

J'étais ado, et ce "tube" un peu horripilant de Birkin/ Gainsbourg ne m'avait pas incitée à vraiment travailler ce prélude de Chopin, je l'avais juste "pianoté" en tant que "tube du moment" pour la galerie. ( qui ignorait tout de l'origine chopinesque de cette chansonnette un peu débile. Gainsbourg a fait mieux...il devait être aveuglé par l'Amouuurr!)
Et c'est dommage, car il est très beau ce Prélude n 4. Mais j'aurais du mal à commenter une interprétation au piano en gardant à l'oreille la voix aigrelette de Jane Birkin. Même quand c'est Pollini, ça me gêne, c'est terrible. :haha:
Avatar de l’utilisateur
Ectoplismi
Messages : 825
Enregistré le : lun. 10 déc. 2012 21:42

Re: L'apprentissage d'Ecto

Messagepar Ectoplismi » sam. 1 mars 2014 10:18

@Cynthia : merci ! Je vais m'empresser de jeter un coup d'oeil à ta vidé. ;)

D'abord le rythme. Ce sont des croches, pas des noires, à la main gauche. Et non seulement ce sont des croches, mais en plus, on est en C barré. En C, ça donnerait donc des doubles-croches. Toi, tu joues ça comme des noires "pa pa pa pa pa pa pa", on dirait un gros berger qui se promène en sabot sur un chemin caillouteux (j'exagère un peu, hein ?).

Bref, il faut absolument sentir la pulsation à la blanche (y a deux trucs, heiin ? 1/ sentir la pulsation — il n'y en a aucune dans ton interprétation et 2/ à la blanche). Pour t'aider, tu peux essayer d'abord de marquer plus fort chaque temps (attention : donc toutes les quatre notes de la mains gauche, pas les 2, on est en C barré — je suis sûr que de toutes façons elles doivent être accrochées, sur la partition). Et quand il y a deux harmonies sur un temps (donc sur une blanche), tu marques plus fort la première croche de cette harmonie ("ta di ta di").

Ensuite, il faut vraiment être rubato, là-dessus, un rubato très subtil, presque imperceptible. C'est une plainte ce morceau, une tristesse toute romantique, toute désespérée et fatiguée, un mec assis sur un banc de pierre en haut d'un belvédère, il vient de pleuvoir, et il contemple la ville, en bas, tout en bas, la ville un peu éclairée. Un mec qui parfois lève les yeux vers les ciels, aperçoit une étoile, et qui parfois se dit qu'il doit se lever, « oui, allez ! je me lève », et aller la trouver, aller lui parler…

Enfin, dernière chose, si tu frappes tes touches aussi verticalement, tu auras toujours ce son métallique. Je pense qu'ici, vraiment, il faut que tu sois au fond du clavier, tout au fond, que chaque note de la mélodie, tu t'enfonces dedans, avec la touche, sans jamais la pousser, que tu fasses corps avec elle que tu l'épouses, comme si ton doigt dormait avec elle. Et pire à la main gauche.


Pour le C barré, à vrai dire je ne connaissais pas la différence avec le C classique... Et tu m'as très bien cerné avec ton berger qui marche, c'est exactement ce que je ressens aussi. :haha: Et merci pour les conseils sur les pulsations à la blanche, je ne le savais pas non plus...
Pour jouer au fond du clavier, oui je sais que je ne le fais pas assez, mais ce n'est pas évident à mettre en pratique... En fait dès que je veux jouer plus fort j'ai toujours tendance à vouloir un peu marteler les touches de toutes mes forces alors qu'il faudra juste que je mette plus de poids...

Et pour le numérique, oui c'est pour la raison qu'a décrite arabesque.

Retourner vers « Mon apprentissage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités