Apprentissage de Kerry

Vous pouvez ici détailler votre propre apprentissage, afin que l'on puisse suivre vos progrès au fur et à mesure !
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6773
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar Mdpiano » jeu. 23 févr. 2017 09:28

Ah pardon. Donc cette année tu ne ais d'orchestre mais un ensemble baroque (et là pour le coup j'ai appris des choses). Les flûtes vont très bien remplacer les violons, j'en suis sûre (et si dans le lot i y a une flûte à bec (en bois :coeur: ) ce serait la cerise sur le gâteau!

Dans mon conservatoire il n'y a pas d'ensemble baroque ni de classe de cuivre (certains instruments sont enseignés mais pas de "groupe" à proprement parler). Je regrette également l'absence de hautbois :coeur: Mais nous avons l'essentiel des instruments les plus demandés. Il manque la mandoline car il y a de la demande et pas de prof! Chez moi c'est un petit conservatoire, on se connaît tous, c'est convivial malgré les dysfonctionnements dont a parlé...
kerry117
Messages : 2615
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 17:51
Piano : Kawai
Professeur : pas actuellement
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar kerry117 » ven. 24 févr. 2017 09:15

Non Mdpiano, cette année j'ai un cours d'alto, un cours de violoncelle et je vais à l'orchestre à cordes pour renforcer le pupitre d'alto car les violoncellistes sont très nombreux. Je suis inscrite aussi en musique de chambre, car j'ai envie de jouer le répertoire de musique de chambre.
Je ne participe pas à l'ensemble baroque, ma prof et moi avons juste pensé à jouer le concerto pour alto de Telemann avec l'orchestre baroque, parce que le prof qui dirige l'ensemble fait souvent travailler des oeuvres de Telemann et parce que l'orchestre à cordes travaille un autre répertoire, d'ailleurs nous avons un concert le 5 mars sur un répertoire de musique anglaise (Dowland, Purcell, musique traditionnelle, Beatles)
Ce n'est pas grave, je le jouerai avec le piano en attendant.

Revenons au piano. J'ai augmenté sensiblement le temps passé au piano. Pour faire du déchiffrage à vue, entretenir des morceaux du répertoire, retravailler une pièce mise au frigo et des pièces nouvelles je consacre facilement 2 heures, voire plus certains jours.
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6773
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar Mdpiano » ven. 24 févr. 2017 09:29

Tes voisins doivent être comblés: pas besoin d'acheter une chîne Hi-Fi, ils ont une voisine qui joue toute la journée, et en plus, plusieurs instruments :D :D Moi je serais aux anges avec une voisine comme ça!

Parfois j'ai envie d'arrêter de travailler, de vivre avec une rente à vie, louer une salle rien que pour moi, et jouer autant que je veux...
Profites-en bien!

Pour le piano c'est une bonne nouvelle, tu vas pouvoir progresser davantage.
Moi je reprends actuellement mon répertoire et même dans les CFP débutants (notamment l'Allegro de Latour que j'aime beaucoup.) Je constate qu'en faisant ça, on remarque ses progrès et ça motive. L'allegro de Latour me paraît facile à jouer alors qu'en 2e année c'était difficile...
Je laisse Chopin, je ne le joue presque plus (vraiment trop marre donc l'interprétation s'en ressent).
Ca fait du bien de savoir qu'on a gardé dans les doigts et dans la tête tout ce qu'on a appris. c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas!

Je penserai à toi le 5 mars!
kerry117
Messages : 2615
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 17:51
Piano : Kawai
Professeur : pas actuellement
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar kerry117 » lun. 17 avr. 2017 17:55

Depuis mon dernier message j'ai participé à 2 concerts avec l'orchestre à cordes.
Sur l'année nous aurons travaillé du répertoire très varié et joué avec plusieurs ensembles.

Je reviens à ma préoccupation du moment qui est de faire de la musique de chambre.
Pour travailler des œuvres du répertoire de musique de chambre à l’école de musique cela relève du parcours du combattant. En effet, c’est « réservé » aux élèves de 3ème cycle qui valident leur UV de musique de chambre, ils préparent, dans leur cursus, qu’un morceau de répertoire de musique de chambre pour être évalués. Ce n’est pas ce que j’attends d’un cours de musique de chambre.
Certains professeurs montent, dans le cadre de leur cours individuel, des projets réservés à leurs élèves pour les préparer progressivement à cette épreuve. A noter que le projet peut même servir d’évaluation de musique de chambre sans que l’élève le sache. Par exemple : monter un 1er mouvement d’un concerto pour 2 violons en 2nd cycle permet de valider l’UV de musique de chambre dès le 2nd cycle alors qu’on est sensé valider cette UV en 3ème cycle ! Je m’aperçois que dans chaque département (d’instruments) un professeur utilise ce principe qui permet d’intégrer la musique de chambre au contenu du cours. C’est une manière de gérer les contraintes budgétaires et d’éviter des déplacements aux élèves et de se décharger de la contrainte de trouver des partenaires. Donc, avec une telle organisation, une classe de musique de chambre ne peut pas fonctionner. C’est un choix du directeur.
Jusqu’à l’an dernier, c’était intégré dans le choix de la pratique collective obligatoire et ouvert à tout le monde.
Face à notre mécontentement, la coordinatrice nous a proposé de constituer nous-mêmes des ensembles de musique de chambre et de travailler en autonomie avec la possibilité, si on le souhaite, d'avoir un cours donné par un professeur si l'on s'inscrit à une formation payante, sous le statut de groupe en résidence. Super idée, mais dans la réalité, c’est difficilement réalisable à cause de la limitation des horaires de chaque professeur.
Cette dernière solution semble répondre à notre attente, mais elle a un coût et n’est pas équitable sur le plan tarifaire car il varie pour chaque élève suivant le nombre d’élèves du groupe. C’est plus couteux pour un duo que pour un quintette (prix d’un cours 2ème instrument divisé par le nombre d’élèves du groupe) pour 15h dans l’année (à peu près équivalent du nombre d’heures de cours d’instrument (1/2hpar semaine). Avec cette nouvelle organisation, on sait que le travail va être plus conséquent, régulier et que le répertoire travaillé va correspondre à notre attente. Évidemment l’école ne le crie pas sur les toits, car les professeurs ont un nombre limité d’heures. Il semblerait, étant donné les contraintes d’emploi du temps des professeurs, que ce principe soit réservé qu’à très peu d’ensembles, donc si la demande est forte, il n’est pas impossible qu’il y ait des critères de sélection.
Reste à trouver les partenaires, ce qui est un autre vaste problème. L'école n'a pas l'intention de mettre en relation les élèves qui pourraient constituer un groupe. On le comprend maintenant car la gestion des horaires des professeurs est un véritable casse-tête.Il est possible de s’inscrire qu’à une pratique collective si l’on n’est pas élève dans d’autres disciplines. Je le précise pour ceux qui auraient constitué un groupe ou pourraient compléter un groupe et qui souhaiteraient s’inscrire à un cours de la musique de chambre sur la Métropole de Rennes. Exemple : Plus de la moitié des violoncellistes de l'ensemble de violoncelles (statut ensemble en résidence) ne sont pas élèves de l'école de musique et viennent de loin. Les répétitions ont lieu un fois par mois.
Les professeurs organisent la fréquence et la durée selon les contraintes de chacun. Cela peut être 2h par mois, ou 1h tous les quinze jours.

Côté instruments, je me suis inscrite pour jouer à la fête de la musique dans ma commune.
J’ai ressorti du Frigo des morceaux de piano : Scarlatti, Schumann, Debussy, Ravel.
Je dois communiquer mon programme fin mai.
Je suis certaine d’avoir prêts : Le Menuet du Tombeau de Couperin de Ravel, la bourrée de la 3ème suite pour violoncelle de Bach, la courante de la 1ère suite de Bach pour violoncelle, 3 duos pour alto que je vais jouer avec ma prof
dont celui-ci qui sonne beaucoup mieux à l'alto,

et peut-être des duos de Bartok à l’alto ou au violoncelle si ma prof de violoncelle peut venir jouer avec moi et des accompagnements piano pour des élèves altistes et violoncellistes. Je mets sous le coude L’élégie de Glazounov (alto) et des extraits du concerto de Telemann (alto) si je trouve un accompagnateur. D’autre part nous avons créés sur ma commune une association pour promouvoir les pratiques musicales sur la commune. Et Lundi prochain, nous choisirons un répertoire de musique traditionnelle que nous jouerons à la fête de la musique.
Mis à part la fête de la musique j'ai en projet d'envoyer à JJDP des vidéos.
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6773
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar Mdpiano » mar. 18 avr. 2017 10:46

Grâce à la fête de la musique, tu as l'occasion de jouer en musique de chambre et si j'ai bien suivi ton apprentissage de cette année, tu es dans un orchestre donc tu as quand-même toujours joué à plusieurs, malgré les autres projets qui n'ont pas abouti.
Tu as bien fait de monter cette association. Une question: as-tu besoin d'un budget important de fonctionnement? J'ai eu envie de monter une association pour aider les débutants à avoir d'autres occasions de jouer en public et de jouer ensemble. J'aurais cherché des bars ou des endroits qui accepteraient des concerts de temps en temps, j'aurais organisé des rencontres musicales, et aidé ceux qui souhaitent monter un groupe pour les questions pratiques (où et quand répéter?) mais ce qui me fait peur c'est la gestion administrative et financière. Surtout à l'heure actuelle où les subventions sont presque inexistantes. je le sais, ma mère a une association depuis une quinzaine d'années et les subventions ont énormément baissé... l gestion est lourde...
Passagère
Messages : 328
Enregistré le : sam. 27 juil. 2013 19:32
Pratique depuis : septembre 2012
Professeur : oui
Localisation : Charente Maritime

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar Passagère » mar. 18 avr. 2017 20:05

Bravo Kerry,les habitants de ta commune ont de la chance de t'avoir,j'espère qu'ils apprécient!
Je vois que tu t'adonnes plus que jamais à ta passion de la musique ...
J'espère qu'une solution va se présenter ou que tu vas en trouver une pour pouvoir faire de la musique de chambre,ça a l'air compliqué dès lors qu'il y a un système avec une organisation pas terrible!
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6773
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar Mdpiano » mar. 18 avr. 2017 21:34

Passagère a écrit :Bravo Kerry,les habitants de ta commune ont de la chance de t'avoir,j'espère qu'ils apprécient!

+1 !
Chez moi ça manque aussi des gens comme ça... si tu n'en as pas assez tu es la bienvenue pour faire revivre la ville qui vit de moins en moins... :)
Je suis toujours aussi admirative de voir ce que tu fais et à quel point tu t'engages...
kerry117
Messages : 2615
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 17:51
Piano : Kawai
Professeur : pas actuellement
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar kerry117 » mar. 18 avr. 2017 22:50

Mdpiano a écrit :Une question: as-tu besoin d'un budget important de fonctionnement?

Non,on se contente de peu. Les cotisations vont financer l'assurance que l'on doit prendre , sinon la mairie nous prête pas de salle.
Nous aurons gratuitement une salle pour répéter toutes les semaines, et un location gratuite (par an) d'une salle pour organiser un concert.
Pour éviter les frais de SACEM on va jouer du répertoire libre de droit.
Mdpiano a écrit : mais ce qui me fait peur c'est la gestion administrative et financière.

Pour créer une association, il ne suffit pas d'avoir des idées, il faut attendre de trouver des personnes compétentes qui acceptent de s'investir dans le projet. J'ai lancé l'idée il y a presque 2 ans, et j'ai attendu que la mayonnaise prenne pour justement ne pas avoir à m'occuper de la gestion administrative et financière car j'en fais assez dans l'association des parents d'élèves de l'école de musique.
Je vais pouvoir m'occuper que de la musique.
Mdpiano a écrit : Passagère a écrit :
Bravo Kerry,les habitants de ta commune ont de la chance de t'avoir,j'espère qu'ils apprécient!


+1 !

Merci ! On verra à la fête de la musique...
kerry117
Messages : 2615
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 17:51
Piano : Kawai
Professeur : pas actuellement
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar kerry117 » ven. 26 mai 2017 09:24

Applicable à l’apprentissage de tout instrument, je vous fais part de réflexions que nous avons eu mercredi entre plusieurs cours de violoncelle, car il me semble que cela peut être profitable pour la gestion du trac.
Après l’avoir signalé à ma prof que je n’avais pas pu travailler mon instrument dans la semaine, je me suis dit que je ne ferai pas de miracle sans avoir travaillé dans la semaine, ce n’est pas grave, c’est juste un cours !
J’ai donc joué très détendue mais en étant plus concentrée que d’habitude, c’est-à-dire concentrée comme à la maison. Beau résultat due à la concentration mais aussi grâce à une écoute qui m’a porté : l’élève précédente, prête à quitter la salle, en entendant les premières notes est restée m’écouter, scotchée jusqu’au bout, je suis restée hyper concentrée jusqu’au bout, malgré les réactions enthousiastes de ma prof qui auraient pu me déstabiliser. Tout en jouant, j’étais dans le morceau, je percevais tout ce qui se passait autour de moi, mais je suis toujours restée au-dessus de tout ce qui aurait pu me déconcentrer car j’étais très présente dans ce que j’avais à jouer. J’ai joué en pensant chaque note, à la façon de la faire, à anticiper. J’étais complètement dans le morceau.
De cette expérience, je retiens 3 points importants.
1er point : La concentration est indispensable. Il faut constamment la renforcer.
2ème point : Une pause est salutaire à condition d’avoir fourni un travail efficace. Le cerveau continue inconsciemment à travailler.
3ème point : Renforcer le travail du début du morceau pour bien le démarrer.
Après mon cours, l’élève suivante dit qu’elle joue toujours mieux chez elle. Ma prof lui répond que certains de ses élèves enfants lui disent qu’ils jouent mieux quand elle est là !
Elle nous explique que ces élèves travaillent chez eux n’importe comment, ne sont pas concentrés, ne font pas attention aux points techniques. En cours elle les conditionne et cela change tout.
Les adultes sont dans un autre contexte. Ils veulent bien faire et se bloquent.
Cela me conforte dans l’idée que pour jouer en cours ou en audition aussi bien qu’à la maison, il faut prendre le temps de se mettre dans les bonnes conditions : se concentrer, installer une pulsation intérieure, se mettre dans la musique, anticiper pour que tout le travail fait sérieusement à la maison puisse servir la musique. Avec tout cela on doit pouvoir mettre en arrière plan tous les parasites qui laisse prise au trac.
A un autre élève adulte qui savait son morceau PC, mais qui se perdait dès qu’il devait jeter un œil sur sa partition, elle lui a dit qu’il fallait lire la partition comme si on ne la savait pas PC, même si on savait jouer PC, qu’il faut connaitre le nom de la note à jouer et ne pas jouer mécaniquement.

Je compte bientôt me filmer au piano et poster une vidéo.
Avatar de l’utilisateur
Ectoplismi
Messages : 820
Enregistré le : lun. 10 déc. 2012 21:42

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar Ectoplismi » dim. 28 mai 2017 18:01

Ce que tu dis à la fin de ton message sur "dire le nom des notes" est intéressant, car personnellement, mon apprentissage "par cœur" s'est toujours fait de manière plus ou moins mécanique ou visuelle, avec la mémoire des gestes à fournir (je ne pense pas dans ma tête au nom des notes que je vais jouer mais je me remémore les mouvements de la main sur le clavier en gros...). Cependant, depuis peu, j'essaye de penser davantage aux notes, en les disant dans ma tête, ce qui peut aider à clarifier le message musical. Il faut toujours garder à l'esprit la signification de chaque passage au regarde le l’œuvre entière et éviter de juste penser à la bonne réalisation des gestes.

Comme tu l'as souligné, laisser un morceau un peu au repos est parfois la bonne solution pour progresser. Il faut essayer de trouver un juste milieu entre la pratique et les phases de fructification, dirons-nous.

La concentration, oui bien sûr, c'est important, mais j'ai envie de dire que ça montre simplement que l'état psychologique se reflète sur la qualité de jeu. Toutes les améliorations pouvant être faites dans le rythme ou la qualité de vie sont profitables pour la musique. ;)

Personnellement, mes quelques moments de satisfaction pianistiques sont arrivées dans des situations éphémères d'engouement, dans lesquelles il y avait une intensité nouvelle dans la connexion avec la musique, un peu ce qu'on pourrait appeler le "flow". Mais ce n'est pas une concentration forcenée, poussive. Elle s'installe naturellement, progressivement, enfin, ce n'est pas en pensant "je dois me concentrer, je dois me concentrer" que ça marche. Il faut réussir à se laisser absorber, et pour ça, une bonne santé mentale est de rigueur. ^^ (sinon les tracas reviennent toujours à la charge pour nous empêcher d'atteindre cet état)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Flow_(psychologie)

Retourner vers « Mon apprentissage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités