Apprentissage de Kerry

Vous pouvez ici détailler votre propre apprentissage, afin que l'on puisse suivre vos progrès au fur et à mesure !
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6654
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar Mdpiano » lun. 29 mai 2017 17:12

Je suis d'accord avec toi sur le fait que si on est bien moralement et en bonne forme physique on travaille mieux et on enregistre mieux.

Je précise que dire les notes permet d'enregistrer le mirceau vraiment à fond et à long terme. Retenir les gestes ne m'a jamais permis de reprendre un morceau ! Savoir PC c'est savoir retranscrire la partition de mémoire , rejouer en ayant bien les otes et la mélodie dans la tête. Les doigts font le reste..
jazzpeter
Messages : 598
Enregistré le : sam. 1 sept. 2012 18:27
Piano : Scholze + YamahaCP50
Pratique depuis : sérieusement depuis une dizaine d'années
Professeur : plus maintenant
Localisation : AIN

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar jazzpeter » mar. 30 mai 2017 07:57

Je ne sais pas s'il faut forcément connaître toutes les notes pour apprendre un morceau par cœur? ça peut être une aide, mais ça ne me semble pas indispensable.
J'ai un ami qui joue de la guitare basse et qui ne connaît pas le solfège. Apparemment il sait très bien jouer par cœur puisqu'il fait des concerts avec son groupe (sans partition bien sûr).
Voir cet article qui relève les différentes sortes de mémoires qui permettent de jouer un morceau par cœur...
http://www.piano-attitude.com/6-conseil ... par-coeur/
Mon dernier morceau sur youtube:
https://www.youtube.com/watch?v=GN9b1mBjlr4
Avatar de l’utilisateur
jazz
Messages : 1146
Enregistré le : dim. 23 août 2015 15:04
Piano : Silberman
Pratique depuis : Cours privés il y a longtemps:) reprise aout 2015
Professeur : Oui
Localisation : Belgique

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar jazz » mar. 30 mai 2017 08:15

kerry117 a écrit :Applicable à l’apprentissage de tout instrument, je vous fais part de réflexions que nous avons eu mercredi entre plusieurs cours de violoncelle, car il me semble que cela peut être profitable pour la gestion du trac.
Après l’avoir signalé à ma prof que je n’avais pas pu travailler mon instrument dans la semaine, je me suis dit que je ne ferai pas de miracle sans avoir travaillé dans la semaine, ce n’est pas grave, c’est juste un cours !
J’ai donc joué très détendue mais en étant plus concentrée que d’habitude, c’est-à-dire concentrée comme à la maison. Beau résultat due à la concentration mais aussi grâce à une écoute qui m’a porté : l’élève précédente, prête à quitter la salle, en entendant les premières notes est restée m’écouter, scotchée jusqu’au bout, je suis restée hyper concentrée jusqu’au bout, malgré les réactions enthousiastes de ma prof qui auraient pu me déstabiliser. Tout en jouant, j’étais dans le morceau, je percevais tout ce qui se passait autour de moi, mais je suis toujours restée au-dessus de tout ce qui aurait pu me déconcentrer car j’étais très présente dans ce que j’avais à jouer. J’ai joué en pensant chaque note, à la façon de la faire, à anticiper. J’étais complètement dans le morceau.
De cette expérience, je retiens 3 points importants.
1er point : La concentration est indispensable. Il faut constamment la renforcer.
2ème point : Une pause est salutaire à condition d’avoir fourni un travail efficace. Le cerveau continue inconsciemment à travailler.
3ème point : Renforcer le travail du début du morceau pour bien le démarrer.
Après mon cours, l’élève suivante dit qu’elle joue toujours mieux chez elle. Ma prof lui répond que certains de ses élèves enfants lui disent qu’ils jouent mieux quand elle est là !
Elle nous explique que ces élèves travaillent chez eux n’importe comment, ne sont pas concentrés, ne font pas attention aux points techniques. En cours elle les conditionne et cela change tout.
Les adultes sont dans un autre contexte. Ils veulent bien faire et se bloquent.
Cela me conforte dans l’idée que pour jouer en cours ou en audition aussi bien qu’à la maison, il faut prendre le temps de se mettre dans les bonnes conditions : se concentrer, installer une pulsation intérieure, se mettre dans la musique, anticiper pour que tout le travail fait sérieusement à la maison puisse servir la musique. Avec tout cela on doit pouvoir mettre en arrière plan tous les parasites qui laisse prise au trac.
A un autre élève adulte qui savait son morceau PC, mais qui se perdait dès qu’il devait jeter un œil sur sa partition, elle lui a dit qu’il fallait lire la partition comme si on ne la savait pas PC, même si on savait jouer PC, qu’il faut connaitre le nom de la note à jouer et ne pas jouer mécaniquement.

Je compte bientôt me filmer au piano et poster une vidéo.



Merci Kerry de partager tout cela (pour ma part en tout cas j'en ai bien besoin) :$
-"Le bonheur n’est pas au bout du chemin, il est le chemin." Adage tibétain
-"Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait."Mark Twain
kerry117
Messages : 2597
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 17:51
Piano : Kawai
Professeur : pas actuellement
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar kerry117 » mar. 30 mai 2017 08:58

Merci Jazz, si je peux aider c'est avec grand plaisir.

jazzpeter a écrit :Je ne sais pas s'il faut forcément connaître toutes les notes pour apprendre un morceau par cœur? ça peut être une aide, mais ça ne me semble pas indispensable.
J'ai un ami qui joue de la guitare basse et qui ne connaît pas le solfège. Apparemment il sait très bien jouer par cœur puisqu'il fait des concerts avec son groupe (sans partition bien sûr).
Voir cet article qui relève les différentes sortes de mémoires qui permettent de jouer un morceau par cœur...
http://www.piano-attitude.com/6-conseil ... par-coeur/

Merci pour le lien Jazzpeter.
Tu as raison de poser la question. La partition n'est pas utilisée dans toutes les styles de musique.
Hier, une accordéoniste (diato) me disait qu'à son prochain cours, sa prof lui donnera son morceau imposé pour son examen qui a lieu dans 15 jours. Elle joue toute le temps avec des tablatures. Elle n'aura pas d'autres choix que de mobiliser pour commencer sa mémoire auditive. Va-t-elle chanter intérieurement les notes, jouer le jeu de ne rien écrire ? Quelle va être sa stratégie ? Je suis impatiente de connaitre sa démarche.
kerry117
Messages : 2597
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 17:51
Piano : Kawai
Professeur : pas actuellement
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar kerry117 » mar. 30 mai 2017 09:16

Mdpiano a écrit :Je suis d'accord avec toi sur le fait que si on est bien moralement et en bonne forme physique on travaille mieux et on enregistre mieux.

Je précise que dire les notes permet d'enregistrer le mirceau vraiment à fond et à long terme. Retenir les gestes ne m'a jamais permis de reprendre un morceau ! Savoir PC c'est savoir retranscrire la partition de mémoire , rejouer en ayant bien les otes et la mélodie dans la tête. Les doigts font le reste..

Je ne dis pas les notes, je chante plutôt les notes intérieurement, avec le caractère, ce qui permet d'associer le geste. Quand c'est de la polyphonie c'est plus difficile, car c'est impossible de dire les notes de chaque voix en même temps. J'utilise l'image sonore intérieure qui me permet d'entendre tous les sons, je fais non seulement appel à l'oreille mais aussi à la compréhension et à la visualisation de la partition.
J'arrive à me souvenir du geste que s'il est connecté à un effet sonore. Le seul fait d'entendre ou de chanter intérieurement va me faire faire le geste.
kerry117
Messages : 2597
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 17:51
Piano : Kawai
Professeur : pas actuellement
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar kerry117 » mar. 30 mai 2017 09:37

Ectoplismi a écrit :Cependant, depuis peu, j'essaye de penser davantage aux notes, en les disant dans ma tête, ce qui peut aider à clarifier le message musical. Il faut toujours garder à l'esprit la signification de chaque passage au regarde le l’œuvre entière et éviter de juste penser à la bonne réalisation des gestes.

Personnellement, avant de travailler un morceau, j’analyse rapidement la partition. Avant de mettre les mains sur l’instrument j’ai en tête, la structure, le caractère, les nuances. Cela me permet d'aller plus vite dans l'apprentissage.
Le geste n’est qu’un outil. Je me concentre davantage sur la note à obtenir que sur le geste à faire pour obtenir le son souhaité parce que le geste finit par se faire naturellement si je pense au son à obtenir. Si au cours de l’apprentissage, j’ai besoin de travailler le geste, cela n’est qu’une étape intermédiaire, mais je ne perds jamais de vue le contexte musical.
Ectoplismi a écrit :La concentration, oui bien sûr, c'est important, mais j'ai envie de dire que ça montre simplement que l'état psychologique se reflète sur la qualité de jeu. Toutes les améliorations pouvant être faites dans le rythme ou la qualité de vie sont profitables pour la musique. ;)

Mis à part certains cas médicaux, je ne suis pas certaine que l'état psychologique ait une influence sur la qualité du jeu, pour tout le monde.
Cela dépend du mental de chacun et des acquis techniques. Cela m’est arrivé de ressentir une variation de la qualité de la concentration au cours du jeu d'un même morceau, alors que l'état psychologique était le même : cela peut s'expliquer par une distraction dues à des parasites perturbateurs, par passages moins travaillés, moins compris. On peut améliorer sa concentration en qualité et en durée avec un travail rigoureux et assidu. Lors d’une audition quand le mauvais TRAC prend le dessus, il me semble que la cause pourrait être une concentration insuffisante.
Ensuite pour ce qui des tracas de la vie quotidienne, des épreuves difficiles à surmonter, de la baisse de motivation, de la forme, du moral… , suivant le mental de chacun, il est possible de choisir entre subir, agir ou réagir. Je le dis en connaissance de cause, ayant eu des épreuves difficiles à surmonter qui n’ont pas impacté mon jeu et mon travail. Mais cela suppose que l’on ait déjà installé une pratique musicale régulière, que l’on ait renforcé sa concentration pour réussir à mettre de côté tous les soucis, tous les parasites… Et quand on réussit à mettre de côtés les ennuis, faire de la musique est une excellente thérapie qui redonne de l’énergie.
Ectoplismi a écrit :ce n'est pas en pensant "je dois me concentrer, je dois me concentrer" que ça marche.

Tu as raison de le dire.
Un professeur pédagogue, en intéressant ses élèves, va réussir à capter l’attention, créant ainsi des situations de motivation, ce qui va permettre de se concentrer. C'est un travail de longue haleine.
jazzpeter
Messages : 598
Enregistré le : sam. 1 sept. 2012 18:27
Piano : Scholze + YamahaCP50
Pratique depuis : sérieusement depuis une dizaine d'années
Professeur : plus maintenant
Localisation : AIN

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar jazzpeter » mar. 30 mai 2017 10:52

kerry117 a écrit :Je ne dis pas les notes, je chante plutôt les notes intérieurement, avec le caractère, ce qui permet d'associer le geste. Quand c'est de la polyphonie c'est plus difficile, car c'est impossible de dire les notes de chaque voix en même temps. J'utilise l'image sonore intérieure qui me permet d'entendre tous les sons, je fais non seulement appel à l'oreille mais aussi à la compréhension et à la visualisation de la partition.
J'arrive à me souvenir du geste que s'il est connecté à un effet sonore. Le seul fait d'entendre ou de chanter intérieurement va me faire faire le geste.

Ce que tu décris correspônd assez bien à ce que j'essaye de faire ,plus ou moins consciemment. Personnellement, je travaille beaucoup par phrase musicale' en essayant de retenir la 1ére et la dernière note, voire qqs notes intermédiaires quand il y a un changement d'accord ou d'harmonie.
Le lien entre le geste et l'image sonore, l'effet sonore, est quelque chose d'assez mystérieux mais qui me semble intéressant dans la mémorisation.
Mon dernier morceau sur youtube:
https://www.youtube.com/watch?v=GN9b1mBjlr4
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6654
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar Mdpiano » mar. 30 mai 2017 10:55

jazzpeter a écrit :Voir cet article qui relève les différentes sortes de mémoires qui permettent de jouer un morceau par cœur...
http://www.piano-attitude.com/6-conseil ... par-coeur/


Merci beaucoup pour ce lien! J'ai vu les gros titres, et j'ai hâte de le lire... J'ai cours de piano et après je ravaille mais je lirai dès que posible. ca a l'air très intéressant!

kerry117 a écrit :Je ne dis pas les notes, je chante plutôt les notes intérieurement, avec le caractère, ce qui permet d'associer le geste. Quand c'est de la polyphonie c'est plus difficile, car c'est impossible de dire les notes de chaque voix en même temps. J'utilise l'image sonore intérieure qui me permet d'entendre tous les sons, je fais non seulement appel à l'oreille mais aussi à la compréhension et à la visualisation de la partition.
J'arrive à me souvenir du geste que s'il est connecté à un effet sonore. Le seul fait d'entendre ou de chanter intérieurement va me faire faire le geste.

Tu as raison! Je fais de plus en plus comme toi, en pensant aux rhases musicales et en me chantant les mélodies intérieurement.

Comme tu dis dans ton autre post, l'analyse est aussi une aide précieuse. Depuis que je fais de l'harmonie, j'enregistre assez vite mon morceau...
kerry117
Messages : 2597
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 17:51
Piano : Kawai
Professeur : pas actuellement
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar kerry117 » mar. 20 juin 2017 15:12

Petit retour sur ma prestation dans le cadre de la fête de la musique qui a eu lieu dans ma commune le W.E dernier.
C’était la première que je me produisais dans ce cadre sur ma propre initiative. Une grande première, car j’ai joué 3/4h dans des situations différentes : piano solo, accompagnement piano, violoncelle solo, duo d’alto et un morceau d’alto accompagnée par ma prof qui n’est pas pianiste mais qui s’est fort bien débrouillée.
Cette expérience m’a beaucoup appris sur le trac.
Le public a été bluffé que je puisse passer d’un instrument à l’autre avec beaucoup d’aisance. C’est oublier qu'en amont j'ai beaucoup travaillé. Tous mes morceaux étaient bien maitrisés, ce qui ne m’a pas empêché de faire des erreurs. Le trac s’est invité, mais bon vu la réaction du public, j’ai bien géré. Globalement mon trac était plus important au piano bien que imperceptible par le public. Je découvrais le piano, mais aussi l’acoustique de la salle. Je me suis dit que je devais oublier tous les détails que je ne pouvais pas contrôler et qu’il fallait jouer avec. J'ai réussi à faire abstraction de tout cela, et même à ignorer les personnes, qui arriveraient en retard et s'installaient parfois bruyamment sur leurs chaises (tout en s'excusant à haute voix !) pendant les morceaux, pour me plonger dans la musique afin de partager mon plaisir de jouer.
Je retiens qu'il faudra que je teste le piano avant, la prochaine fois.
J’avais décidé de jouer avec la partition, ayant peur que le trac me joue un mauvais tour. Je me suis prise en flagrant délit de jeu sans regarder la partition. Cela veut dire que je connais PC le morceau alors il faudra que j’ose jouer sans la partition devant moi.
Curieusement, c’est avec les morceaux travaillés avec un professeur que mon trac a été perceptible, alors qu’intérieurement j’étais beaucoup plus sereine. Ma prof d’alto a trouvé que j’avais très bien su gérer mon trac. Le plaisir de jouer était là, mais il me semble que les enjeux ne sont pas les mêmes.
Au piano j’ai joué des morceaux que j’ai envie de jouer, donc le plaisir de jouer passe au-dessus de la technique.
Quand les professeurs sont présents, inconsciemment je pense à bien respecter tous les conseils donnés, du coup je suis moins dans la musique.
Quant aux morceaux de violoncelle que je connais parfaitement PC, ils ont été moins bien joués que d’habitude. Le public ne le sait pas, ma prof ne m’a pas entendue car elle n’était pas là. Tant mieux, mais cela m’a amené à me remettre en question.
Il me semble que je les ai trop travaillés. En voulant les améliorer avec les derniers conseils techniques et j’avais même perdu le plaisir de les jouer. Si le programme n'avait pas été imprimé, j'aurais envisagé de ne pas jouer du violoncelle . Au final, je suis contente de les avoir joué, malgré le résultat que j'ai trouvé décevant, le public n'a pas eu cette impression. Cela me permet de me remettre en question, d'avancer et d'améliorer ma stratégie de travail.
Moralité, la prochaine fois, je jouerai un programme composé uniquement de pièces que j’ai vraiment envie de jouer et je porterai moins d’attention aux conseils techniques de fignolage de dernière minute pour que la technique ne prenne pas le dessus sur la musique.
Avatar de l’utilisateur
jazz
Messages : 1146
Enregistré le : dim. 23 août 2015 15:04
Piano : Silberman
Pratique depuis : Cours privés il y a longtemps:) reprise aout 2015
Professeur : Oui
Localisation : Belgique

Re: Apprentissage de Kerry

Messagepar jazz » mar. 20 juin 2017 15:59

kerry117 a écrit :je porterai moins d’attention aux conseils techniques de fignolage de dernière minute pour que la technique ne prenne pas le dessus sur la musique.

OUI Kerry, j'ai EXACTEMENT la même impression !!! J'avais eu cours l'avant-veille et donc revu consciencieusement les derniers conseils de ma prof. en changeant un peu ma façon de jouer et vu que c'était au dernier moment juste avant l'audition, c'était trop vite. Ce que j'ai répété et répété ne m'a pas aidé puisque je me suis trompée dans mes doigtés comme si je n'avais pas travaillé DU TOUT (et Dieu sait que le doigté est important) la trébuche assurée...En y songeant... à la dernière audition c'était pareil: cours la veille et gaffe le jour J. J'ai mieux joué la première fois (la toute première fois) c'était différent, le cours était plus loin...
Kerry je te félicite pour ta (tes) prestations, comme je t'admire de jouer tous ces instruments !!! J'aimerait tant t'entendre :angel: :kiss:
-"Le bonheur n’est pas au bout du chemin, il est le chemin." Adage tibétain
-"Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait."Mark Twain

Retourner vers « Mon apprentissage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités