Apprentissage de Spykou

Vous pouvez ici détailler votre propre apprentissage, afin que l'on puisse suivre vos progrès au fur et à mesure !
Avatar de l’utilisateur
Quazart
Messages : 381
Enregistré le : ven. 20 janv. 2017 16:33
Piano : Kawaï CA67
Pratique depuis : 1958
Professeur : Plus maintenant
Localisation : Côtes d'Armor et région parisienne

Re: Apprentissage de Spykou

Messagepar Quazart » jeu. 2 févr. 2017 23:19

arabesque a écrit :
Tiens une vidéo sur le legato, c'est un cas de figure différent ( notes conjointes) mais on entend bien la différence de sonorité selon la façon dont on attaque et on relâche...
IL est assez convaincant Cassard ...Beaucoup lui en veulent d'avoir caricaturé à l'excès le "Hanon" et les "petits marteaux" mais je pense qu'il est dans le vrai. C 'est un excellent interprète ( je projette d'acheter ses enregistrements des Klavierstücke de Brahms, dans Schubert il est excellent aussi) et ses émissions sur France Musique sont un régal ( je les écoute en podcast en faisant mon jogging!)


J'aurais aimé avoir un prof comme lui ! J'aime sa réflexion sur l'école française qui a fait tant de mal au piano... je confirme. Je n'ai connu que ça, les "petits marteaux", mais rien sur l'art du legato...

J'adore aussi ta réflexion sur Gould... Si tu ne connais pas déjà, pour rire un peu, regarde sur YT sa version de la transcription Liszt de la Symphonie pastorale de Beethoven, et le concert de louanges qui s'ensuit... (à deux gouldophobes près, il faut bien chercher pour les trouver... :DD )
https://soundcloud.com/user-927034195

Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
arabesque
Messages : 1848
Enregistré le : sam. 6 avr. 2013 20:36
Piano : Yam. P155, Bech.175
Pratique depuis : 5 années ....Il y a 35 ans! Reprise Avril 2013
Professeur : De temps en temps

Re: Apprentissage de Spykou

Messagepar arabesque » sam. 4 févr. 2017 09:17

Quazart a écrit :J'adore aussi ta réflexion sur Gould... Si tu ne connais pas déjà, pour rire un peu, regarde sur YT sa version de la transcription Liszt de la Symphonie pastorale de Beethoven, et le concert de louanges qui s'ensuit... (à deux gouldophobes près, il faut bien chercher pour les trouver... )

Ah en effet! Je n'ai pas retrouvé la "Pastorale" dans cette interprétation, tempo bien trop lent, et pas assez de légato quand il faudrait.

Un des commentaires est très pertinent, il parle de "dissection", et alors oui je suis assez d'accord, car ce n'est pas un massacre à la tronçonneuse, et dans un sens ça aide à comprendre la structure de l'œuvre. ( précision, plans sonores...) Mais on est très loin de Beethoven. Katsaris fait bien mieux question fidélité.
C'est également Cassard qui m'a fait connaitre l'interprétation de la KV331 par Gould. Dans l'émission "Notes du Traducteur" consacrée à cette Sonate de Mozart, il a diffusé malicieusement une version "surprise" du "Rondo alla Turca" , et on a compris qu'on allait entendre du "pas ordinaire", sans savoir d'ailleurs s'il aimait ou pas, lui!
J'écoutais en podcast avec ma partenaire 4 mains, en voiture, on s'est regardées...pas possible, c'est un gamin qui joue pour l'examen de fin de second cycle! Ouf, Cassard n'aimait pas non plus! ( heureusement, sinon il baissait beaucoup dans mon estime)
Je savais que GG était controversé dans certains répertoire, mais là, c'était vraiment épouvantable. Mais on trouvera toujours des gens pour s'extasier sur YT.
Philippe Cassard, j'ai eu la chance de l'entendre hier à la "Folle Journée" dans un programme de valses françaises ( de Chabrier à Poulenc en passant par Ravel Debussy Fauré et autres moins connus)
Excellent moment! Et puis on l'a retrouvé tel qu'il est à la radio, présentant les œuvres jouées, vivant, malicieux , avec plein de petites anecdotes.
Toujours sur une chaise ( une modeste chaise pliante genre Ikea et non réglable...) et une pile de partitions qu'il tourne lui-même et qui à un moment se casse la g.. :haha:
Avatar de l’utilisateur
arabesque
Messages : 1848
Enregistré le : sam. 6 avr. 2013 20:36
Piano : Yam. P155, Bech.175
Pratique depuis : 5 années ....Il y a 35 ans! Reprise Avril 2013
Professeur : De temps en temps

Re: Apprentissage de Spykou

Messagepar arabesque » sam. 4 févr. 2017 09:28

Dans l'invention on sent que le jeu "non legato" te gêne pour phraser, et que tu as du mal a garder une égalité sonore , certaines notes ressortent un peu trop d'autres pas assez. J'ai le même problème avec le morceau que je travaille ( Menuet n°1 de la partita en si bémol) et c'est assez constant chez Bach. Il y a aussi quelques petites instabilités de tempo et de rythme . ( on va te dire: encore un peu de travail au métronome!)
Tu es bien plus à l'aise dans Chopin, sur lequel je ne trouve pas grandchose à redire, sinon bravo!
Avatar de l’utilisateur
Spykou
Messages : 188
Enregistré le : ven. 14 août 2015 09:26
Piano : Yamaha P115 / CLP130
Pratique depuis : Juillet 2015
Professeur : De temps en temps
Contact :

Re: Apprentissage de Spykou

Messagepar Spykou » sam. 4 févr. 2017 10:25

Merci Valery, Quazart, arabesque pour vos commentaires encourageants :)

arabesque a écrit : Dans l'invention on sent que le jeu "non legato" te gêne pour phraser, et que tu as du mal a garder une égalité sonore

Est-ce qu'il y a des passages où ça se ressent plus que d'autres ? plutôt dans l'exécution des croches ou des double-croches ?

Pour le tempo, je crois que j'accélère un peu au fil du morceau, + ce que j'ai déjà dit dans mon post précédent. Justement j'avais peur de donner un rendu trop métronomé par endroits... je pense que je referai un enregistrement en essayant d'être un peu plus "égal". Mais clairement, Bach me pose bien plus de problèmes dans le jeu et l'interprétation que Chopin ^^
Avatar de l’utilisateur
Quazart
Messages : 381
Enregistré le : ven. 20 janv. 2017 16:33
Piano : Kawaï CA67
Pratique depuis : 1958
Professeur : Plus maintenant
Localisation : Côtes d'Armor et région parisienne

Re: Apprentissage de Spykou

Messagepar Quazart » sam. 4 févr. 2017 15:45

arabesque a écrit :Un des commentaires est très pertinent, il parle de "dissection", et alors oui je suis assez d'accord, car ce n'est pas un massacre à la tronçonneuse, et dans un sens ça aide à comprendre la structure de l'œuvre. ( précision, plans sonores...) Mais on est très loin de Beethoven. Katsaris fait bien mieux question fidélité.


Avant même d'écouter, il suffit de regarder la durée pour avoir une idée de ce qui va suivre... Gould : 55'28, Katsaris : 44'09.
Comme je l'écrivait en commentaire dans la version Gould, chacun a sa propre vision de l'oeuvre, mais la dénaturer à ce point....... ça ne m'est pas venu à l'esprit à ce moment là, mais on dirait presque une "interprétation moléculaire" ! :DD
Katsaris par contre est très fidèle à l'esprit et à la lettre, il ne cherche pas à "faire du Katsaris"..... et le résultat est remarquable.
https://soundcloud.com/user-927034195

Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Quazart
Messages : 381
Enregistré le : ven. 20 janv. 2017 16:33
Piano : Kawaï CA67
Pratique depuis : 1958
Professeur : Plus maintenant
Localisation : Côtes d'Armor et région parisienne

Re: Apprentissage de Spykou

Messagepar Quazart » sam. 4 févr. 2017 16:00

Spykou a écrit :Merci Valery, Quazart, arabesque pour vos commentaires encourageants :)

arabesque a écrit : Dans l'invention on sent que le jeu "non legato" te gêne pour phraser, et que tu as du mal a garder une égalité sonore

Est-ce qu'il y a des passages où ça se ressent plus que d'autres ? plutôt dans l'exécution des croches ou des double-croches ?

Pour le tempo, je crois que j'accélère un peu au fil du morceau, + ce que j'ai déjà dit dans mon post précédent. Justement j'avais peur de donner un rendu trop métronomé par endroits... je pense que je referai un enregistrement en essayant d'être un peu plus "égal". Mais clairement, Bach me pose bien plus de problèmes dans le jeu et l'interprétation que Chopin ^^


Je n'ai pas senti d'accélération au fil du morceau, il s'agit plutôt d'irrégularités de tempo, des petites fluctuations qui doivent pouvoir être gommées rapidement en travaillant au métronome mains séparées et ensemble.
A mon avis tu devrais essayer de jouer toute l'invention legato déjà (je ne sais pas d'où vient cette manie d'indiquer des "piqués" sur les textes de Bach...), et une fois le texte entièrement maitrisé de cette manière, ajouter des piqués si tu veux. Voire, jouer toute l'invention non legato, c'est un bon exercice.
https://soundcloud.com/user-927034195

Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. (Pierre Dac)
Fouyaut
Messages : 633
Enregistré le : lun. 10 août 2015 00:20

Re: Apprentissage de Spykou

Messagepar Fouyaut » dim. 12 févr. 2017 22:49

Spykou a écrit :Salut tout le monde, j'ai eu beaucoup de temps pour jouer ce mois-ci et je repasse avec deux nouveaux enregistrements :

Invention 13 de Bach :


Nocturne 2 de Chopin :


Le nocturne est tout récent, peut-être que ma main gauche est un peu lourde + l'intérpretation que je vais devoir bosser maintenant que les notes sont bien dans les doigts.
Sur l'invention il me semble que j'ai fait un peu trop de rubato voire de l' "hors tempo" dans la première moitié, quant à la deuxième partie on sent qu'elle est un peu moins maîtrisée et trop précipitée par moments (0:56... :mur: ), n'hésitez pas à donner votre avis !

Je travaille aussi sur la sonate facile de Mozart, pas encore présentable pour le moment, et je compte reprendre la valse de Chopin en Mi Majeur que j'avais commencée en Décembre.


Salut Spykou, je viens d'écouter tes deux dernières interprétations ! Je suis à la bourre mais je manque de temps à passer sur le forum...
Ma réaction c'est : bravo pour ces versions très convaincantes :clap:
L'invention est bien meilleure que la fois précédente je trouve, les articulations sont de manière générale très soignées - à l'exception du passage que tu mentionnes toi-même, mais je crois que c'est surtout un problème de fluidité dans les grands écarts qui s'enchaînent à cet endroit. Le rubato de départ ne me gêne pas tant que ça, si tu arrives à enlever quelques accents un petit peu trop forts (surtout présents quand une main fait une première croche après quelques doubles). Elle est presque tip top !
Par contre pour la première fois je remarque que ton métacarpe de la main droite est concave au lieu d'être bombé, ça n'a pas l'air de te poser problème pour jouer ? Qu'en dit ta prof ? La mienne ferait les gros yeux :$

Pour le Chopin, je te sens très à l'aise et dans ton élément ;) Je n'en dirais pas plus car je travaille un morceau du même acabit (un peu moins long et moins beau : Mazurka de Glinka), donc j'ai tout à apprendre dans cette catégorie de morceaux. Tu livres une version bien émouvante, je trouve ! Simplement ta main droite donne parfois l'impression d'être propulsée en l'air par ton doigt, comme s'il y avait un genre de recul : je ne sais pas si c'est voulu mais j'ai une prof qui préconise un autre type d'attaque, où s'agit de lancer le doigt déjà prêt au-dessus de la touche et d'"empoigner" celle-ci (avec beaucoup de métaphores comme une pelleteuse, une grue, une griffe, etc.).
Avatar de l’utilisateur
Spykou
Messages : 188
Enregistré le : ven. 14 août 2015 09:26
Piano : Yamaha P115 / CLP130
Pratique depuis : Juillet 2015
Professeur : De temps en temps
Contact :

Re: Apprentissage de Spykou

Messagepar Spykou » lun. 20 févr. 2017 14:42

Salut Fouyaut, et merci pour ce retour constructif :)

Fouyaut a écrit :Par contre pour la première fois je remarque que ton métacarpe de la main droite est concave au lieu d'être bombé, ça n'a pas l'air de te poser problème pour jouer ? Qu'en dit ta prof ? La mienne ferait les gros yeux :$

Je n'ai pas de prof actuellement, d'où l'importance de vos remarques ! Non, je ne m'en rends pas vraiment compte, et je n'ai pas l'impression que ça me gêne énormément... Mais j'essaie d'en tenir compte maintenant, et je ne manquerai pas de reposter une vidéo. C'est vrai que ce serait plus facile de voir ça avec un prof.

Je rejoue cette invention de temps en temps, parfois au métronome comme me l'ont suggéré Arabesque et Quazart, parfois sans métronome mais également sans abuser sur le rubato car je pense que c'est plus raisonnable étant donné mes petites irrégularités de tempo. Au moins l'idée du rubato est retenue dans la vidéo que j'ai postée et j'y reviendrai lorsque le morceau sera bien maîtrisé :)

Concernant l'attaque, pour revenir à la suggestion de Quazart, grossomodo j'essaie de jouer en liant les doubles croches et en déliant les croches.

Fouyaut a écrit :Simplement ta main droite donne parfois l'impression d'être propulsée en l'air par ton doigt, comme s'il y avait un genre de recul : je ne sais pas si c'est voulu mais j'ai une prof qui préconise un autre type d'attaque, où s'agit de lancer le doigt déjà prêt au-dessus de la touche et d'"empoigner" celle-ci (avec beaucoup de métaphores comme une pelleteuse, une grue, une griffe, etc.).

D'accord, je vois de quoi tu parles, et non ce n'est pas voulu. C'est une mauvaise habitude que j'ai prise, on m'a déjà fait la remarque sur ce fil je crois (page 2, sur la vidéo du Canon c'est assez flagrant) et j'en avais parlé brièvement, il s'agit de mon poignet qui fait des vagues inutiles comme pour accompagner le chant. J'ignore à quel point ça influe sur mon jeu mais c'est vrai qu'il faut que je m'en défasse. Je comprends l'idée de griffe, elle a l'air propice à ce morceau, j'ai même envie d'employer le terme de caresse ? (c'était peut-être compris dans ton etc. :haha: )

Bon courage pour ta mazurka, j'espère que tu nous en feras profiter !

À côté je travaille toujours régulièrement sur la sonate "facile" de Mozart (déchiffrée à moitié on va dire) et sur la valse posthume en mi majeur de Chopin (https://www.youtube.com/watch?v=nSRe4wessDw), déchiffrée quasiment en entier, mais j'ai l'impression que certains passages vont être compliqués à peaufiner, on verra.

Sinon j'ai fait une petite folie, ça faisait longtemps que j'avais envie d'apprendre une sonate de Beethoven, je n'avais pas réussi à trouver mon bonheur dans la sonate au Clair de Lune (1er mouvement) ni dans la sonate Tempête (3ème mouvement) que j'avais vaguement commencé à déchiffrer il y a quelques mois... J'ai finalement imprimé il y a quelques jours la sonate Pathétique en entier et je me suis lancé dans le 1er mouvement. C'est dur, je n'en vois pas le bout mais j'ai quand même l'impression d'avancer, et c'est un vrai plaisir pour le moment. Je profite du fait d'avoir beaucoup de temps libre parce que ça ne va bientôt plus être le cas (j'ai terminé mes études et je m'apprête à travailler)

A ce propos, comme j'emménage bientôt dans une nouvelle ville, je suis bien décidé à reprendre un prof. Et je m'interroge un peu sur la manière d'axer mes recherches. En premier lieu j'ai envie de regarder sur leboncoin, mais j'ignore s'il existe d'autres sites/plateformes où l'on peut trouver son bonheur. Je me demande aussi si je ne peux pas essayer de m'inscrire dans une école de musique. En fait, j'ai du mal à évaluer toutes les possibilités qui s'offrent à moi, et à savoir ce qui est le plus raisonnable de faire. Dans ma tête, il y a généralement 3 possibilités pour prendre des cours de musiques : prof particulier, académie ou conservatoire. Je pense qu'un prof particulier (comme j'avais fait l'année dernière) serait tout à fait adapté à mon cas, à condition de de trouver quelqu'un de bien ! Bref, à suivre :)
Fouyaut
Messages : 633
Enregistré le : lun. 10 août 2015 00:20

Re: Apprentissage de Spykou

Messagepar Fouyaut » jeu. 23 mars 2017 20:13

Salut Spykou,

comment ça sest passé ton déménagement ? Pas de problème pour déplacer ton instrument ? As-tu eu du succès dans tes recherches de professeur ?
Et ta sonate pathétique avance-t-elle comme tu le souhaites ? Ça doit être formateur !
Avatar de l’utilisateur
Spykou
Messages : 188
Enregistré le : ven. 14 août 2015 09:26
Piano : Yamaha P115 / CLP130
Pratique depuis : Juillet 2015
Professeur : De temps en temps
Contact :

Re: Apprentissage de Spykou

Messagepar Spykou » mer. 26 avr. 2017 15:50

Salut Fouyaut, merci de venir aux nouvelles et désolé du délai de réponse...

Mon déménagement s'est très bien passé, mais j'ai désormais beaucoup moins de temps pour pratiquer le piano comme je le faisais jusqu'à maintenant. Je vais tenter de résumer brièvement mon parcours pianistique de ces 2 derniers mois.

Juste avant de déménager, j'ai eu l'occasion de faire connaissance avec un prof de piano qui donnait des cours chez lui sur un beau piano à queue, à 5mn de là où je vivais chez mes parents. J'ai donc effectué 2 cours d'une heure avec lui, c'est un excellent prof très à l'écoute et très pédagogue. On a principalement travaillé sur la sonate facile de Mozart et sur la valse posthume en mi majeur de Chopin.

Depuis mon déménagement pour mon premier travail (j'habite désormais à Clermont-Ferrand), j'ai vaguement épluché les annonces de profs de piano sur internet mais je n'ai pas vraiment trouvé quelque chose qui me convenait, j'ai donc plus ou moins abandonné mes recherches.

Concernant la pratique en elle-même, je prends toujours du plaisir à jouer mais la volonté d'apprendre de nouvelles choses n'est plus là, actuellement. Il y a plein de morceaux que j'aurais envie d'apprendre : le 2ème mouvement de la sonate pathétique de Beethoven, le nocturne op27 n1 (edit : je pense que je voulais plutôt dire l'op27 n2) de Chopin, l'invention 8 de Bach ainsi que sa fugue 565... J'ai commencé à travailler les premières mesures de chacun de ces morceaux mais je n'ai pas réussi à poursuivre. De même, la sonate facile de Mozart et sa marche turque sont toujours en suspens.
Je me contente donc, selon mon gré, de rejouer ce que je connais déjà. Je joue beaucoup de Chopin, j'ai désormais 2 valses et 2 nocturnes dans les doigts et je me suis fixé comme objectif, pour le mois de Juillet, de m'enregistrer sur ces 4 morceaux en une fois, sans coupure.
Pour ne pas me lasser de jouer et rejouer sans cesse les mêmes morceaux, je m'amuse à changer la tonalité de base de mon piano numérique, ainsi mon oreille ne s'habitue pas à les entendre constamment dans la même tonalité et l'effet de "saturation" auditive est moindre. Ça fait plusieurs mois que je m'adonne à cette pratique et j'aurais bien aimé savoir si vous trouvez ça sain et si certains ont déjà été tentés de faire la même chose, je créerai peut-être un nouveau sujet pour en parler à l'occasion.

Concernant le 1er mouvement de la sonate pathétique, j'ai freiné mon apprentissage de ce morceau, et là ce n'est pas uniquement un problème de volonté : mis à part l'introduction, qui a tout de même bien du mal à rentrer, je n'ai pas encore le niveau pour le jouer correctement. C'est un morceau incroyablement diversifié, tant sur le plan sonore que sur le plan technique...
Mais c'est partie remise et je suis déjà content de l'avoir en grande partie déchiffré et travaillé ; très formateur comme tu dis :) Je le rejoue de temps en temps, et dans mon monde idéal, je m'imagine que d'ici 1 an je serai en mesure de le travailler un peu plus sérieusement afin d'en produire un rendu convenable.

Voilà voilà, je pense avoir fait le tour :)
Modifié en dernier par Spykou le sam. 3 juin 2017 21:43, modifié 1 fois.

Retourner vers « Mon apprentissage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités