Mon nouveau copain le violon

Certains membres jouent peut-être d'autres instruments que le piano, c'est ici qu'on en parle !
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6773
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: Mon nouveau copain le violon

Messagepar Mdpiano » sam. 9 mai 2015 14:20

Je pense beaucoup à toi!!!!
Avatar de l’utilisateur
floyer
Modérateur
Messages : 3051
Enregistré le : mar. 29 oct. 2013 22:57
Piano : Yamaha CLP-150+VSTi
Pratique depuis : 2003 (mais avec irrégularités)
Professeur : Avec depuis fin 2013
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Mon nouveau copain le violon

Messagepar floyer » sam. 9 mai 2015 14:21

Mimie a écrit :Voilà j'y suis ... je vous raconterai en détail demain !!

L'art du teasing :D
http://www.sinerj.org/~loyer/piano/
It's never too late to learn to play the piano. (tip of the day)
Avatar de l’utilisateur
Mimie
Modérateur
Messages : 2135
Enregistré le : mer. 2 mars 2011 18:18
Piano : Yamaha C3
Pratique depuis : 1990
Professeur : Plus maintenant
Localisation : Haute Savoie (74)

Re: Mon nouveau copain le violon

Messagepar Mimie » sam. 9 mai 2015 23:30

J'en rajoute une couche floyer :DD
Quelle journée de folie ! Moi qui craignais d'avoir des temps morts, ça a été tout le contraire. Nous sommes parties avec ma prof à 7h30 ce matin, il est 0h30 et je rentre juste. Je suis vannée, lessivée, j'en ai plein les oreilles et la tête. Pfiouuuuuu il parait que la nuit porte conseil, alors je file au dodo et debrief demain avec je l'espère les idées un peu plus claires :)
"Les pianos, c'est comme les chèques : ça ne fait plaisir qu'à ceux qui les touchent." E. Satie
Avatar de l’utilisateur
Mimie
Modérateur
Messages : 2135
Enregistré le : mer. 2 mars 2011 18:18
Piano : Yamaha C3
Pratique depuis : 1990
Professeur : Plus maintenant
Localisation : Haute Savoie (74)

Re: Mon nouveau copain le violon

Messagepar Mimie » dim. 10 mai 2015 15:47

Allez c'est parti, j'espère que vous avez du temps, ça va être long :DD (clic clic sur les images pour voir en grand)

Donc je suis passée chercher ma prof hier matin à 7h30 direction Lyon. Nous avions RV chez un premier luthier pour 10h30-11h. Nous sommes arrivées à l'heure, j'avais un peu la boule au ventre de savoir ce que nous allions trouver. Nous entrons dans un petit atelier un peu crado, des trucs qui trainent un peu partout, mais un bonhomme souriant nous accueille. Il a 3 violons à me faire essayer. Un français 1920, un français moderne et un autre qu'il a fabriqué il y a 2 ans. Nous essayons les 3 (avec le bon archet de ma prof), aucun ne nous convainc réellement, mais je repars quand même avec celui qu'il a fabriqué pour l'essayer à la maison, n'ayant aucune idée de ce que je vais trouver ensuite. Il n'a aucun archet à vendre, aussi nous repartons.
Image
Image
Image
Image


C'est rapide, du coup il n'est que 11h15, nous décidons de passer à la boutique où ma prof a réservé une nouvelle boite, pour la prendre tout de suite. Nous entrons dans cette magnifique boutique à l'ancienne, aux hauts plafonds, parquets et tapis anciens, piano Gaveau quart de queue trônant au milieu d'une pièce où sont entreposés des quantités impressionnantes de violons, altos, violoncelles dans d'immenses vitrines. J'en ai pris plein les yeux. Une dame charmante nous accueille, et lorsqu'on se présente, elle nous dit : "Ah oui ! M.A. (la prof de ma prof - NDLR) m'a appelée et m'a prévenue que vous cherchez un violon ! Je vous en ai préparé plusieurs !". Nous entrons dans la fameuse pièce, et là, 7 violons anciens nous attendent, prêts à être joués. Déjà, je suis rassurée de voir qu'il y a du choix dans mon budget.
Nous faisons une première passe, cordes à vide puis gamme de sol majeur, pour se faire une première idée. La dame continue de nous en apporter d'autres, je crois que nous en avons essayé 10 ou 11 en tout dans cette boutique. Nous faisons rapidement une première élimination, et il en reste 3, 2 allemands 19ème et 1 Mirecourt. Le choix est difficile, nous écartons rapidement le français, puis entre les 2 allemands je joue quelques morceaux, ma prof aussi, les deux sont similaires, mais l'un est plus bouché en montant dans les positions et risque de me freiner dans quelques mois/années, aussi nous optons pour l'autre.
Image
J'adore son fond moucheté, il est très beau !
Image
Image
Image
Par contre il a pris un coup, rien de très grave, mais si je choisis celui là, il faudra faire réparer :(
Image
Image

Ce violon étant pas mal en dessous du budget que je m'étais fixé, il reste des sous pour un archet, nous en essayons donc plusieurs. Je crois que la dame nous en a sorti pas loin d'une quinzaine, et mon dieu qu'il est difficile de faire une élimination sur des archets ! beaucoup plus difficile que sur les violons !
En plus, nous commençons à en avoir plein la tête, il est 13h15, nous avons faim, et un autre RV à 14h. Nous décidons de partir, manger un morceau, aller chez l'autre luthier à 14h et revenir dans cette boutique juste après.

Après une salade vite avalée sur la grand place de Lyon, nous entrons chez un autre luthier. Un petit atelier, mais tout aussi magnifique que la boutique précédente. Ce luthier, il a sauvé le Guarneri de M.A., elle en parle comme du messie. Nous avons beaucoup d'espoir. Mais on se rend vite compte que mon budget est très en dessous de ses habitudes. C'est son assistante qui nous reçoit, lui n'est pas là. Elle nous propose tout de même 5 violons, nous éliminons très vite les 4 premiers, complètement fermés. Le dernier, un Mirecourt début 20ème, est plutôt intéressant, mais ma prof et moi sentons immédiatement des vibrations dans le manche. Il y a un décollement quelque part. L'assistante trouve vite le défaut et nous propose de le recoller, on pourra repasser le chercher dans 2h. On espère qu'une fois recollé, il sera bien. On essaie également 2 archets, et je décide d'embarquer un Ary France, une valeur sure dans cette gamme de prix.
Image
Image
Image
Image

On retourne à la boutique précédente pour faire le point sur les archets. Il y a de tous les prix jusqu'à 1000€, les anciens en pernambouc ne me conviennent pas, il y en a plusieurs en bois du Brésil, et par élimination j'en choisis un, un peu ferme et qui semble me convenir.
Je regarde aussi d'autres mentonnières, et j'en trouve une qui a l'air pas mal, il faudra que je voie à la maison ce que ça donne. Il est presque 16h, je suis lessivée, j'en ai plein la tête et plein les oreilles. Nous avons encore une demi heure avant d'aller récupérer le recollé, nous nous arrêtons dans un café pour boire un coup, ça fait du bien !

Nous récupérons le recollé et partons chez M.A., qui a parait-il quelque chose à me proposer.
Lorsque nous arrivons, une jeune femme nous ouvre la porte, ma prof me présente L., une ancienne du conservatoire, qui a arrêté pour se consacrer à la vente de violons et surtout d'archets. Elle a dégoté un petit violon de luthier chinois à 600€, qui sonne incroyablement bien. Associé à un bon archet, il pourrait faire des merveilles. Ma prof m'en avait déjà parlé, et j'étais vraiment sceptique. Comment un chinois à 600€ peut bien sonner (sachant que mon chinois actuel qui en vaut 1200€ ne sonne vraiment pas terrible). Et puis, ça m'embête vraiment d'acheter chinois. Mais bon, voyons ...
Elle me présente donc le fameux violon et un archet signé Prosper Colas. M.A. me dit que pour elle c'est la meilleure combinaison, parmi les archets que L. a en vente actuellement. M.A. me demande de jouer quelques notes. Je me prépare, je prends mon temps (M.A. a quand même été lauréate des plus grands concours internationaux, soliste dans un prestigieux orchestre etc., ma prof m'a mise en garde : "me déçois pas, joue bien devant ma prof, sinon je vais en prendre plein la tête ! :) J'ai pas mal de pression !!)
Je commence par quelques cordes à vide, M.A. me félicite tout de suite pour la stabilité et la direction de mon archet (d'habitude ma prof me reprend sans arrêt car l'archet saute, tremblote et part dans tous les sens).
Ensuite, je joue un morceau, et M.A. et L. sont impressionnées par la justesse des notes. Je dois dire que je m'épate moi-même, d'habitude c'est très approximatif :roll:
Et le plus étonnant dans tout ça, c'est que ce violon, il sonne bien ! Il n'a pas un charme extraordinaire, mais il résonne, il a du coffre sans pour autant être trop puissant. C'est bluffant.
Image
Image
Image
Image
Archet signé Colas
Image
Variations dans la couleur du bois, typique de Colas
Image

M.A. me demande d'essayer les 6 autres archets de L., mais d'après elle le Colas est celui qui me convient le mieux (c'est aussi ce que je ressens un peu, mais sans plus)
M.A. me demande de lui montrer les autres violons que nous avons sélectionnés. L. remarque tout de suite qu'ils sont grands, trop grands. La table est longue et le manche court. Non seulement ça risque de me gêner pour monter dans les positions, mais en plus c'est "hors norme" donc difficile à revendre aujourd'hui.
L., M.A. puis P. (un autre ami violoniste) essaient tour à tour les différents violons, et sont assez d'accord : même si le chinois n'a pas le plus joli son, c'est lui qui regroupe le plus de qualités sonores.
L. m'explique également que mon budget est batard : il y a de la demande en dessous de 1.000€, puis vers 5.000, puis vers 10.000. Moi, je suis entre 1.000 et 5.000, du coup si je veux revendre dans quelques temps, je risque d'avoir du mal.
Nous restons encore un bon moment à discuter. M.A. ne garde pas son Guarneri à la maison, dommage, j'aurais aimé le voir et l'entendre jouer dessus. Par contre, elle me montre sa collection d'archets, dont certains qu'elle a reçus en cadeau, faits pour elle, hausse en écaille de tortue, nacres magnifiques gravées à ses initiales, montés or, baguettes en bois sublimes ... des oeuvres d'art, vraiment. Je suis émerveillée.
Il est 20h passé, ma prof me fait signe, il serait temps d'y aller.
Nous mangeons un morceau et reprenons la route à 22h.
Nous discutons de tout et de rien dans la voiture, mais pas trop de violons. Il faut prendre le temps de les jouer, tranquillement à la maison, l'un après l'autre.

Voilà la collec', j'ai du boulot !
Image
"Les pianos, c'est comme les chèques : ça ne fait plaisir qu'à ceux qui les touchent." E. Satie
Avatar de l’utilisateur
floyer
Modérateur
Messages : 3051
Enregistré le : mar. 29 oct. 2013 22:57
Piano : Yamaha CLP-150+VSTi
Pratique depuis : 2003 (mais avec irrégularités)
Professeur : Avec depuis fin 2013
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Mon nouveau copain le violon

Messagepar floyer » dim. 10 mai 2015 16:27

Et bien, quelle aventure! C'est une chance de pouvoir tester les instruments chez soi avant d'acheter, je ne savais pas que cela se faisait. (J'imagine mal l'équivalent au piano)
http://www.sinerj.org/~loyer/piano/
It's never too late to learn to play the piano. (tip of the day)
kerry117
Messages : 2615
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 17:51
Piano : Kawai
Professeur : pas actuellement
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: Mon nouveau copain le violon

Messagepar kerry117 » dim. 10 mai 2015 20:12

floyer a écrit :C'est une chance de pouvoir tester les instruments chez soi avant d'acheter, je ne savais pas que cela se faisait.

Cela se fait pour les instruments (violon, alto, violoncelle) mais aussi pour les archets.

Bon courage Mimie pour choisir ! Cela me rappelle des bons souvenirs.
Avatar de l’utilisateur
Lounon
Messages : 1341
Enregistré le : ven. 23 nov. 2012 20:55
Piano : Yamaha YDP 161
Pratique depuis : 2.5 ans (2001-2004) reprise janvier 2013
Professeur : Non

Re: Mon nouveau copain le violon

Messagepar Lounon » dim. 10 mai 2015 20:58

Comme Floyer, je ne savais pas que ca se faisait !
En même temps, n'ayant surtout eu qu'à faire à des vendeurs de piano, ca aurait été plus difficile de demander : je peux le rammener chez moi pour tester ?:haha:

En tout cas, c'était une journée bien chargée Mimie ! Ils sont très beau tous ces violons !
Bon courage, et beaucoup de plaisir pour trouver celui qui te conviendra le mieux :D
Image
Avatar de l’utilisateur
Mimie
Modérateur
Messages : 2135
Enregistré le : mer. 2 mars 2011 18:18
Piano : Yamaha C3
Pratique depuis : 1990
Professeur : Plus maintenant
Localisation : Haute Savoie (74)

Re: Mon nouveau copain le violon

Messagepar Mimie » lun. 11 mai 2015 07:49

Comme c'est difficile !!!! Parfois je me dis que les ramener à la maison n'est pas une si bonne chose, parce que du coup on prend le temps de comparer etde ttrouver tous les défauts, hier je me disais qu'aucun ne me convenait : le premier, celui du luthier de 2ans, de toute façon il a un bruit parasite donc je l'élimine direct. L'allemand est un peu dur à jouer et le son ne me plait pas tant que ça. Le Mirecourt est hyper puissant, il me pète les oreilles, c'est pas comme ça que je vais apprendre à mettre du poids. Dommage parce qu'il a un son rond et chaud. Le chinois est passe partout, un son brillant et clair mais pas nasillard, mais bon, il manque un peu de personnalité quoi.
...
c'est un cruel dilemme ...
mais bon franchement c'est quand même super de pouvoir essayer à la maison, au calme, sans la présence du vendeur qui te demande chaque fois : "alors ? ..."
C'est clair qu'avec les pianos, c'est inimaginable !
"Les pianos, c'est comme les chèques : ça ne fait plaisir qu'à ceux qui les touchent." E. Satie
kerry117
Messages : 2615
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 17:51
Piano : Kawai
Professeur : pas actuellement
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: Mon nouveau copain le violon

Messagepar kerry117 » lun. 11 mai 2015 09:33

Mimie, je te comprends car je suis passée par là ! J'ai mis 3 ans à choisir mon violoncelle. J'en ai éliminé beaucoup. Je suis allée plusieurs fois chez les mêmes luthiers pour voir les instruments qui venaient de rentrer. Un jour j'ai retrouvé sur un forum une étudiante du CRR qui vendait son violoncelle. Elle me l'a laissé 2 semaines à l'essai, il était bien mais ne correspondait pas à ce que je cherchais, alors je suis retournée voir un luthier qui connaissait ce violoncelle et je lui ai demandé un violoncelle de la gamme au-dessus. Il m'en a proposé un qui venait de rentrer que ma prof a trouvé très bien. Il me plaisait aussi et dans l'urgence je l'ai pris, en me disant que je pourrais le revendre très facilement ensuite. Le luthier a voulu faire des travaux dessus, à mon avis inutiles, avant que je l'achète. Je regrette de lui avoir fait confiance car j'ai trouvé des éclats sur la table sous le cordier, il a changé le chevalet ce qui n'était pas prévu et il n'a plus le son qu'il avait ... et il l'a reverni, sans doute pour cacher ses bêtises !
Au final, j'ai beaucoup de mal à me faire à ce violoncelle dont le son ne correspond pas à celui que j'ai essayé. J'ai pris la décision de le confier prochainement à mon luthier qui fait des merveilles, il va hurler quand il va voir le travail de son confrère ! J'espère qu'un bon réglage lui rendra le son qu'il avait auparavant.
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6773
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: Mon nouveau copain le violon

Messagepar Mdpiano » lun. 11 mai 2015 19:54

J'ai tout lu sur mon tel avec grand intérêt (au rsqieu de me fatiguer les yeux mais trop impatiente pour attendre le lendemain)!
Mimie, c'est une belle expérience que tu es en train de vivre!!!
Kerry, j'espère que ça va s'arranger... tu n'as pas eu de chance... On peut tomber aussi sur des luthiers pas très corrects...
Merci Mimie piur ce beau récit, avec les photos, en plus!!!

J'ai l'impression que le chinois te plaît plus que les autres malgré ta réticence au départ pour les violonons de facture chinoise...

Retourner vers « Autres Instruments »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités