Comment enrichir une simple mélodie ?

Tout ce qui concerne la lecture ou l'écriture d'une partition et l'analyse ou la composition d'un morceau. En bref, la théorie !
NivixX
Messages : 9
Enregistré le : ven. 22 avr. 2016 20:25
Piano : Yamaha np-31
Pratique depuis : 6 mois
Professeur : non

Comment enrichir une simple mélodie ?

Messagepar NivixX » dim. 18 déc. 2016 03:06

Hello, j'ai commencé a apprendre la théorie de la musique depuis peu, j'ai quelques notions ultra basique mais je suis confronté a un problème.

Donc j'ai comme objectif de jouer des musiques que j'apprécies mais a ma propre façon, cependant je n'ai absolument aucun idée de la démarche a suivre pour réaliser cela. Exemple : imaginons que je trouve une musique en DO majeure et que je joue la mélodie de manière ultra basique ( une note par une note ) j'ai donc trouvé les notes qui compose cette musique cependant j'aimerais l'enrichir, donc considérons premièrement la main droite, considérons que les 4 premières notes de cette musique sont "Do, La, Sol, Do" Que dois-je en faire exactement ? J'ai personnellement naïvement pris la gamme de do majeur, et a partir d'une note, j'empile 2 tierces de la gamme a partir d'une note pour obtenir un accord de 3 sons, et je fait ça pour chaque note qui compose la mélodie ( je pense que c'est comme ça que l'on construit un accord non ? ) cela me donne "Do,Mi,Sol; La,Do,Mi; Sol,Si,Re; Do,Mi,Sol" Le résultat est catastrophique.
Après cette tentative, ceci m'amène a plusieurs questions :

1. Prenons la gamme de Do majeur, cette gamme ne comporte pas d'altération

1A. Cela implique qu'il n'y aura jamais d'accords qui pourra comporter une altération ? Autrement dit, on ne peux construire des accord qu'en utilisant uniquement les notes de la gamme représentant la tonalité d'une musique ?

1B. Toujours en Do majeur, pour construire un accord, faut-t-il écrire notre gamme, puis prendre 3 notes ( qui sont des tierces ) successives, et simplement les empiler, cela fonctionne pour n'importe quel note de notre gamme ?

2. mise a part les accord majeurs/mineurs,/renversé/septième, est-ce qu'il existe d'autre sortes d'accords ? En réalité je suis un peu perdu dans le sens où en analysant une partition, je constate qu'il y a des accord totalement inconnus et du coup je ne comprend vraiment pas la démarche a suivre, il faut par exemple "enrichir" un "Do"(gamme de do majeure), sur la partition je remarque par exemple un accord "fa-sol-do" ( impossible de cerner quel est le nom de cet accord, pourtant il sonne réellement comme un "Do").

Bon voila, j'espère ne pas trop vous embêter avec mes questions, mais je n'ai pu trouver mes réponses nul part ailleurs, les théories que j'ai appris ne m'ont pas permis de faire une relation avec la théorie et <<Enrichir une musique directement depuis la tonalité et les notes de bases >>.
Merci d'avance de prendre le temps de lire et de m'aider dans mon périple. J'ai peut-être été ambigu dans mes propos dans ce cas, n'hésitez pas a me questionner.
Avatar de l’utilisateur
Lophophora
Messages : 180
Enregistré le : jeu. 13 févr. 2014 12:12
Piano : Yamaha U3S
Pratique depuis : 25 ans
Professeur : Oui
Localisation : Singapour

Re: Comment enrichir une simple mélodie ?

Messagepar Lophophora » dim. 18 déc. 2016 07:57

Salut,

Tu poses beaucoup de questions, en fait pour te répondre de façon complète il faudrait quelques années de conservatoire je pense... :) Je vais répondre à certaines d'entre elles pour commencer à défricher un peu le vaste sujet.

NivixX a écrit :imaginons que je trouve une musique en DO majeure et que je joue la mélodie de manière ultra basique ( une note par une note )


Ce n'est pas "ultra basique", c'est simplement la seule façon possible de jouer une mélodie. Si tu joues plusieurs notes simultanément, tu joues une mélodie accompagnée, ou harmonisée. Le sujet auquel tu sembles vouloir t'attaquer est l'harmonisation, c'est un sujet complexe est vaste qui nécessite des années d'études avant d'être maîtrisé.

considérons que les 4 premières notes de cette musique sont "Do, La, Sol, Do" Que dois-je en faire exactement ?


Il y a des centaines de possibilités ! Si ton objectif est de composer, c'est toi qui choisis ce que tu vas en faire. Je dirais que la première chose à savoir, c'est quel est le style de la musique que tu souhaites composer, car une mélodie ne sera pas harmonisée ou accompagnée de la même façon en musique classique qu'en jazz ou en pop/rock. L'harmonisation le plus "bateau" et "attendue" sur la mélodie que tu décris serait probablement un Do majeur avec le Do de la mélodie, un Fa majeur avec le la et le sol, puis retour sur un Do majeur pour la dernière note. Mais c'est aussi une des possibilités les moins intéressantes puisque c'est "attendu" et mille fois entendu, aussi.

J'ai personnellement naïvement pris la gamme de do majeur, et a partir d'une note, j'empile 2 tierces de la gamme a partir d'une note pour obtenir un accord de 3 sons, et je fait ça pour chaque note qui compose la mélodie ( je pense que c'est comme ça que l'on construit un accord non ? ) cela me donne "Do,Mi,Sol; La,Do,Mi; Sol,Si,Re; Do,Mi,Sol" Le résultat est catastrophique.


Ta méthode pour construire un accord à trois sons est bonne (il faudrait préciser si les tierces sont majeures ou mineures pour être plus complet). En revanche une mélodie ne s'harmonise pas de cette façon : les changements d'accords ne correspondent pas systématiquement aux changements de note de la mélodie. Tu peux avoir plusieurs notes sur un même accord, et tu peux aussi avoir plusieurs changements d'accords sur une note tenue.

1A. Cela implique qu'il n'y aura jamais d'accords qui pourra comporter une altération ? Autrement dit, on ne peux construire des accord qu'en utilisant uniquement les notes de la gamme représentant la tonalité d'une musique ?


Non, il n'y a aucune règle qui dit qu'on doit rester dans la même gamme tout au long du morceau. Le fait de rester dans la même gamme amène souvent un côté simple (pour ne pas dire "enfantin" ou "débutant") à la musique, d'ailleurs. Il existe toutefois des chansons magnifiques dans le style pop/rock qui reste sur la même gamme, cela est du au talent du compositeur qui a su faire tout de même passer des émotions à l'aide d'autres moyens (arrangement, rythme, texte...)

1B. Toujours en Do majeur, pour construire un accord, faut-t-il écrire notre gamme, puis prendre 3 notes ( qui sont des tierces ) successives, et simplement les empiler, cela fonctionne pour n'importe quel note de notre gamme ?


Oui mais pour rester dans la gamme de do majeur il faut parfois utiliser des tierces majeures et parfois des tierces mineures. Donc tu as des accords majeurs et mineurs, et également un accord diminué au septième degré (le si).

2. mise a part les accord majeurs/mineurs,/renversé/septième, est-ce qu'il existe d'autre sortes d'accords ?


"renversé" n'est pas une sorte d'accord à proprement parler, c'est juste une manière différente de présenter le même accord. Oui il existe d'autres types d'accords, plusieurs dizaines en tout. Si tu prends des cours tu apprendras cela au fur et à mesure je suppose, sinon tu peux trouver des tas de tutoriels plus ou moins bien faits sur internet.

sur la partition je remarque par exemple un accord "fa-sol-do" ( impossible de cerner quel est le nom de cet accord, pourtant il sonne réellement comme un "Do")


Ce n'est pas un "enrichissement" de do majeur, c'est un autre accord à part entière. Selon le contexte, cela pourrait être Do sus4, un Fa sus2 ou encore un Sol 7ème sus4 sans quinte.
jazzpeter
Messages : 609
Enregistré le : sam. 1 sept. 2012 18:27
Piano : Scholze + YamahaCP50
Pratique depuis : sérieusement depuis une dizaine d'années
Professeur : plus maintenant
Localisation : AIN

Re: Comment enrichir une simple mélodie ?

Messagepar jazzpeter » dim. 18 déc. 2016 09:47

Lophophora t'a déjà donné pas mal de réponses.
Tu voudrais composer de la musique et connaître la démarche?
C'est ce que j'essaye de faire depuis plusieurs années. C'est passionnant et ça demande beaucoup de temps et pas mal de connaissances, en particulier ce qui concerne l'harmonie.
Il est vrai que la 1ère chose est de décider du style.
Puis de trouver une mélodie. Disons par exemple une phrase musicale de 4 mesures (donc il faut définir la mesure:4/4 3/4 6/8...)
Le plus simple ensuite (au moins pour débuter) est de chercher des accords avec la main gauche qui vont avec ta mélodie. Un seul accord par mesure est suffisant pour commencer (mais pas un accord par note!). Si ta mélodie est en Do majeur, tu peux très bien utiliser des accords qui contiennent des dièses ou des bémols et là il n'y a pas de règles; ça dépend du style et de toi: c'est à toi de décider si les accords que tu fais sonnent bien avec la mélodie.
Ensuite il faut organiser l'accompagnement et là les choses se compliquent...ça dépend aussi de ton niveau technique en piano. Parfois je trouve des bonnes idées d'accompagnement, mais c'est trop difficile à jouer et je suis obligé de simplifier.
Pour te donner une idée possible d'accompagnement, tu peux aller sur le site de Noviscore et écouter les différentes orchestrations au piano d'un même morceau, classées par niveau de difficultés (tu peux voir aussi le début des partitions).
Bon courage
Mon dernier morceau sur youtube:
https://www.youtube.com/watch?v=GN9b1mBjlr4
Avatar de l’utilisateur
Ectoplismi
Messages : 820
Enregistré le : lun. 10 déc. 2012 21:42

Re: Comment enrichir une simple mélodie ?

Messagepar Ectoplismi » lun. 19 déc. 2016 13:35

imaginons que je trouve une musique en DO majeure


Déjà, ce que tu dis n'est pas très clair. Qu'entends-tu par "musique" ? Juste la mélodie ? Et tu l'as composée, ou tu l'as entendue et retranscrite ? Cette imprécision embrouille un peu pour te répondre efficacement.

cela me donne "Do,Mi,Sol; La,Do,Mi; Sol,Si,Re; Do,Mi,Sol" Le résultat est catastrophique.


C'est "catastrophique" parce que tu as cru qu'il fallait transformer ta mélodie en progression d'accords ?! Il faut différencier les deux. Le "do-la-sol-do" que tu as trouvé, je vais faire la supposition que c'est une mélodie. Si c'est une mélodie, il faut la laisser telle quelle et ensuite la vivifier avec une progression d'accords. Pour trouver les bons accords, comme tu le dis ensuite, oui, la technique de l'empilement des tierces est bonne. Mais il faut aussi savoir se détacher de cette théorie basique, en s'aventurant un peu sur le clavier, en faisant confiance à son oreille, en écoutant de la musique...


En fait, ce qui me dérange, c'est qu'on dirait que tu prends la musique/composition comme un truc purement théorique/technique, du coup tu te retrouves avec beaucoup de questions/interrogations. Il faut aussi prendre son temps, et passer du temps à pratiquer l'instrument, et à écouter des musiques, pour forger son oreille (l'oreille est quand même la chose la plus importante). C'est bien plus excitant de découvrir des principes harmoniques en ayant tâtonné, en ayant écouté, qu'en s'appliquant à respecter une méthode.
Surfer
Messages : 163
Enregistré le : mar. 2 juil. 2013 13:33
Piano : Royale RS18C - ES8
Pratique depuis : 4 ème année
Professeur : oui

Re: Comment enrichir une simple mélodie ?

Messagepar Surfer » mar. 20 déc. 2016 15:25

En fait quand je veux "composer" un petit truc (format chanson), je fais l'inverse : je trouve une série d'accord qui me plait. Et ensuite une mélodie peut sen dégager. Je ne fait jamais l'inverse, mais c'est peut-être très personnel.
Du coup en Do (C) je fait faire du C du F et du G avec un peu de 7ème et des sus4 éventuellement (mais ne pas abuser), etc.
A voir si on fait du mineur ou du majeur...

Mais c'est plus un travail d'oreille que de la compo analytique. En fait je suis rarement en C, souvent en A (je ne sais pas pourquoi).
Et je mets les accords que j'entends intérieurement, c'est assez instinctif et il y a des jours où je n'entends rien...

Mais je pense que la bonne méthode c'est de se faire des séries d'accords main gauche (ça fait bosser la main gauche) et de chercher à ce que ça sonne bien, c'est ludique.
Avatar de l’utilisateur
Lophophora
Messages : 180
Enregistré le : jeu. 13 févr. 2014 12:12
Piano : Yamaha U3S
Pratique depuis : 25 ans
Professeur : Oui
Localisation : Singapour

Re: Comment enrichir une simple mélodie ?

Messagepar Lophophora » mar. 20 déc. 2016 16:46

Si on parle de musique pop/rock ou de variété, il n'y a pas de "bonne" et de "mauvaises" méthodes pour composer. Parmi les compositeurs ayant eu le plus de succès on trouve de tout : ceux qui partent d'un texte, ceux qui partent d'un riff de guitare ou de piano, ceux qui partent d'une mélodie et qui l'harmonisent ensuite, ceux qui partent d'une progression d'accords et qui écrivent une mélodie par dessus, ceux qui alternent entre toutes ces méthodes... Le tout est de trouver la méthode qui fonctionne "pour soi".

Dans la musique classique symphonique c'est probablement différent, mais c'est un domaine dans lequel je n'ai pas d'expérience.
loicpiano
Messages : 93
Enregistré le : jeu. 29 déc. 2016 04:06
Professeur : NON

Re: Comment enrichir une simple mélodie ?

Messagepar loicpiano » lun. 2 janv. 2017 03:20

Lophophora a écrit :Dans la musique classique symphonique c'est probablement différent, mais c'est un domaine dans lequel je n'ai pas d'expérience.


non les points de départ sont multiples en composition classique et peut-être encore plus en musique actuelle.
par contre en général:
- les cours d'harmonie partent de la mélodie (souvent donnée) à partir de laquelle l'élève fait une construction harmonique, des idées d'enchainement d'accords, puis finalisent la ligne mélodique des voix (souvent 4) en tenant compte des règles de non quintes ou quartes paralelles et ce genre de choses...

- les cours de contrepoint eux pensent dès le départ agencement ryhtmique et mélodique entre les voix, et ensuite il faut que cela colle aussi au plan harmonique

- un bon exercice de compo plus avancé fait l'inverse, avec une basse de chaconne ou passacaille, ou ostinato, on construit les voix supérieures avec quand même un prima pour l'harmonisation.

- en écriture actuelle on peut partir d'une idée mathématique, d'un jeu de rythmes, d'un jeu sur les timbres, bref absolument de tout l'important étant d'avoir un ensemble cohérent...
Pianiste75
Messages : 9
Enregistré le : ven. 7 juil. 2017 08:42

Re: Comment enrichir une simple mélodie ?

Messagepar Pianiste75 » ven. 7 juil. 2017 09:23

jazzpeter a écrit :Si ta mélodie est en Do majeur, tu peux très bien utiliser des accords qui contiennent des dièses ou des bémols et là il n'y a pas de règles; ça dépend du style et de toi: c'est à toi de décider si les accords que tu fais sonnent bien avec la mélodie.


Je me permets de réagir face au commentaire de jazzpeter. Il me semble qu'utiliser des accords qui contiennent des dièses ou bémols dans une gamme de do majeur qui n'en contient aucun donnerait un résultat quelque peu dissonant et peu harmonieux. Je ne suis pas de cet avis (sauf si ton but est de créer de la musique expérimentale) et je pense qu'il vaut mieux jouer des accords qui respectent les notes de la gamme de la mesure en cours, en privilégiant les accords I et V qui sont les plus importants (sorte de Majuscule et Point) et de se " ballader " vers les autres degrés entre temps, là il te faudrait étudier ce qu'on appelle les " cadences " pour pouvoir enchaîner tes accords correctement (cadence parfaite / cadences rompues / évitées), il est d'usage et de bon goût en effet de ponctuer son morceau par une cadence parfaite (V-I) soit en Do Majeur avec un accord de SOL/SI/RE vers un accord de DO/MI/SOL en guise de " point final". Il existe des règles et on ne compose pas n'importe comment sous peine de faire du n'importe quoi.
Franck210
Messages : 407
Enregistré le : ven. 4 mars 2016 21:26
Pratique depuis : longtemps
Professeur : oui

Re: Comment enrichir une simple mélodie ?

Messagepar Franck210 » ven. 7 juil. 2017 11:02

tu as raison de "recadrer" jazzpeter, sauf que ces mêmes règles te laisse largement la possibilité d'utiliser pleins d'altérations tout a fait harmonieuses ;)
jazzpeter
Messages : 609
Enregistré le : sam. 1 sept. 2012 18:27
Piano : Scholze + YamahaCP50
Pratique depuis : sérieusement depuis une dizaine d'années
Professeur : plus maintenant
Localisation : AIN

Re: Comment enrichir une simple mélodie ?

Messagepar jazzpeter » ven. 7 juil. 2017 12:29

Merci Franck210, mais je ne me sens aucun désir d'être recadré....
Je veux bien être contredit sur des arguments mais encore faut-il les soutenir par des exemples.
Si l'on suit l'idée de Pianiste75, comme quoi on ne doit pas utiliser de notes hors de la gamme pour harmoniser une mélodie, que ce serait du n'importe quoi, alors plus de 99% des compositeurs ont écrit du n'importe quoi....Mozart, Chopin,....
Oui il y a des règles dans la composition classique, mais aucune ne dit ce genre de bêtise.

Par ailleurs je n'ai pas l'impression que celui qui a posé la question du "comment enrichir une simple mélodie", la posait dans un cadre de musique classique.
Les règles de composition en musique classique sont assez strictes et compliquées (mais combien de compositeurs les ont détournées pour exprimer ce qu'ils voulaient!!!).
Je pense que quand on veut composer, ou enrichir des mélodies, au moins au début, il ne faut pas tout de suite se mettre dans un carcan de règles, mais travailler principalement avec son oreille et sa sensibilité. Après viendra le moment d'étudier des règles que l'on peut suivre...ou pas.
La musique c'est aussi un espace de liberté...
Mon dernier morceau sur youtube:
https://www.youtube.com/watch?v=GN9b1mBjlr4

Retourner vers « Solfège, Harmonie et Théorie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités