La frustration de ne pas pouvoir imaginer ce qu'on écrit

Tout ce qui concerne la lecture ou l'écriture d'une partition et l'analyse ou la composition d'un morceau. En bref, la théorie !
Avatar de l’utilisateur
circusmarcus
Messages : 156
Enregistré le : sam. 10 janv. 2015 20:21
Piano : Clavinova CLP-220
Pratique depuis : depuis +/- 2000 (l'an et pas ans)
Professeur : non
Localisation : Espagne
Contact :

La frustration de ne pas pouvoir imaginer ce qu'on écrit

Messagepar circusmarcus » lun. 27 mars 2017 19:16

Je commence enfin tout doucement à me mettre plus sérieusement à l'apprentissage de l'harmonie et au fur et à mesure des exercices que j'exécute en tenant compte scrupuleusement des règles, je réalise petit à petit que je n'arrive pas à "visualiser" ce que j'écris. En gros, je suis obligé de passer par mon piano ou par un éditeur de partition pour découvrir les mesures à peine écrites. Et c'est très frustrant, car bien souvent, c'est moche :D Du coup, je suis très frustré car si j'arrivais à imaginer la musique sur le papier, je pourrais m'éviter de grosses déceptions auditives alors que je passe pas mal de temps là dessus.

Bref, et vous? Vous avez la même frustration? Vous avez des petits conseils? ... à moins qu'il me faut juste d'être patient et qu'avec le temps et la pratique, etc.
kerry117
Messages : 2590
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 17:51
Piano : Kawai
Professeur : pas actuellement
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: La frustration de ne pas pouvoir imaginer ce qu'on écrit

Messagepar kerry117 » mar. 28 mars 2017 07:05

Si tu veux entendre ce que tu écris, il faut que tu travailles ton audition intérieure.
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6543
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: La frustration de ne pas pouvoir imaginer ce qu'on écrit

Messagepar Mdpiano » mar. 28 mars 2017 09:31

Oui...

Quand je lis des partitions, "j'entends" intérieurement la musique et quand on écrit les partitions harmonisées en cours d'harmonie, j'ai l'impression d'entendre quand le prof écrit notre proposition au tableau.

Ca va venir, au fur et à mesure...
Avatar de l’utilisateur
circusmarcus
Messages : 156
Enregistré le : sam. 10 janv. 2015 20:21
Piano : Clavinova CLP-220
Pratique depuis : depuis +/- 2000 (l'an et pas ans)
Professeur : non
Localisation : Espagne
Contact :

Re: La frustration de ne pas pouvoir imaginer ce qu'on écrit

Messagepar circusmarcus » mar. 28 mars 2017 17:32

kerry117 a écrit :Si tu veux entendre ce que tu écris, il faut que tu travailles ton audition intérieure.

Comment est-ce que je peux la travailler?
kerry117
Messages : 2590
Enregistré le : ven. 25 juil. 2014 17:51
Piano : Kawai
Professeur : pas actuellement
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: La frustration de ne pas pouvoir imaginer ce qu'on écrit

Messagepar kerry117 » mar. 28 mars 2017 18:05

Mon 1er professeur m'a fait travailler cela en chantant les intervalles. Il y a différentes étapes :
1) Être capable de reproduire en chantant juste un intervalle donné
2) Chanter l'intervalle tout haut puis dans sa tête
3) A partir d'une note donnée, chanter dans la tête l'intervalle demandé, puis tout haut et vérifier
4) Même travail avec une série de notes
5) recopier une mélodie en chantant dans sa tête la note que l'on écrit.

Quand j'ai commencé l'harmonie, j'entendais toutes les notes que j'écrivais. J'ai étendu ce travail d'écoute intérieure en travaillant chaque accord dans différentes dispositions, en les comparant. J'ai fait cela par étape, d'abord les accord parfaits à l'état fondamental, plus le 1er renversement, puis le 2ème renversement, puis les accords de 7ème de dominantes avec fondamentales, puis sans fondamentales et en écoutant intérieurement les résolutions.

Bon courage !
jazzpeter
Messages : 592
Enregistré le : sam. 1 sept. 2012 18:27
Piano : Scholze + YamahaCP50
Pratique depuis : sérieusement depuis une dizaine d'années
Professeur : plus maintenant
Localisation : AIN

Re: La frustration de ne pas pouvoir imaginer ce qu'on écrit

Messagepar jazzpeter » mar. 28 mars 2017 18:53

Je ne suis pas sûr d'avoir compris ta demande.
Tu écris des notes sur une partition et tu voudrais pouvoir chanter intérieurement ce que tu as écrit? ou mieux encore tu écris plusieurs notes "superposées"et tu voudrais entendre ce que ça donne sans passer par ton clavier? A mon avis c'est un travail très difficile qui demande une grosse pratique régulière.
Bon courage à toi!
Kerry t'a dèjà indiqué qqs pistes.
Mon dernier morceau sur youtube:
https://www.youtube.com/watch?v=GN9b1mBjlr4
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6543
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: La frustration de ne pas pouvoir imaginer ce qu'on écrit

Messagepar Mdpiano » mer. 29 mars 2017 10:44

Tu chantes les notes une à une bouche fermée puis bouche ouverte. Sois bien concentré sur tes sensations intérieures et tes résonateur (cou, joues, même le front !) Tu seras étonné des photos brainstorming que ton hors produit quand tu chantes...
Avatar de l’utilisateur
circusmarcus
Messages : 156
Enregistré le : sam. 10 janv. 2015 20:21
Piano : Clavinova CLP-220
Pratique depuis : depuis +/- 2000 (l'an et pas ans)
Professeur : non
Localisation : Espagne
Contact :

Re: La frustration de ne pas pouvoir imaginer ce qu'on écrit

Messagepar circusmarcus » jeu. 30 mars 2017 16:00

kerry117 a écrit :Mon 1er professeur m'a fait travailler cela en chantant les intervalles. Il y a différentes étapes :
1) Être capable de reproduire en chantant juste un intervalle donné
2) Chanter l'intervalle tout haut puis dans sa tête
3) A partir d'une note donnée, chanter dans la tête l'intervalle demandé, puis tout haut et vérifier
4) Même travail avec une série de notes
5) recopier une mélodie en chantant dans sa tête la note que l'on écrit.

Quand j'ai commencé l'harmonie, j'entendais toutes les notes que j'écrivais. J'ai étendu ce travail d'écoute intérieure en travaillant chaque accord dans différentes dispositions, en les comparant. J'ai fait cela par étape, d'abord les accord parfaits à l'état fondamental, plus le 1er renversement, puis le 2ème renversement, puis les accords de 7ème de dominantes avec fondamentales, puis sans fondamentales et en écoutant intérieurement les résolutions.

Bon courage !


En effet, c'est un sacré boulot qui va me demander beaucoup de patience... Merci pour tes conseils en tout cas ;)

Mdpiano a écrit :Tu chantes les notes une à une bouche fermée puis bouche ouverte. Sois bien concentré sur tes sensations intérieures et tes résonateur (cou, joues, même le front !) Tu seras étonné des photos brainstorming que ton hors produit quand tu chantes...


Je vais tester aussi

jazzpeter a écrit :Je ne suis pas sûr d'avoir compris ta demande.
Tu écris des notes sur une partition et tu voudrais pouvoir chanter intérieurement ce que tu as écrit? ou mieux encore tu écris plusieurs notes "superposées"et tu voudrais entendre ce que ça donne sans passer par ton clavier? A mon avis c'est un travail très difficile qui demande une grosse pratique régulière.
Bon courage à toi!
Kerry t'a dèjà indiqué qqs pistes.


C'est tout à fait ça. Je me suis rendu compte que ça me frustrait pas mal de ne pas me rendre compte de ce que j'écris quand je l´écris.
Merci pour les encouragements.
Avatar de l’utilisateur
Ectoplismi
Messages : 825
Enregistré le : lun. 10 déc. 2012 21:42

Re: La frustration de ne pas pouvoir imaginer ce qu'on écrit

Messagepar Ectoplismi » jeu. 30 mars 2017 18:15

Moi, il y a quelque-chose qui me chiffonne encore plus, c'est : comment peux-tu écrire de la musique sans l'avoir imaginée (entendue intérieurement), ou "découverte" sur ton piano au préalable ?
Avatar de l’utilisateur
circusmarcus
Messages : 156
Enregistré le : sam. 10 janv. 2015 20:21
Piano : Clavinova CLP-220
Pratique depuis : depuis +/- 2000 (l'an et pas ans)
Professeur : non
Localisation : Espagne
Contact :

Re: La frustration de ne pas pouvoir imaginer ce qu'on écrit

Messagepar circusmarcus » jeu. 30 mars 2017 18:32

Ectoplismi a écrit :Moi, il y a quelque-chose qui me chiffonne encore plus, c'est : comment peux-tu écrire de la musique sans l'avoir imaginée (entendue intérieurement), ou "découverte" sur ton piano au préalable ?

Justement, je n'ai pas pour habitude de composer par écrit. C'est justement pour sortir de certains automatismes que je me suis intéressé à l'harmonie. Du coup, pour le moment, j'essaie juste de connaître les règles et de les appliquer. Et mon idée, pour bien comprendre tout ces nouveaux mécanismes (pour moi), c'est de passer d'abord par écrit. Maintenant, je ne fais que des petits exercices. Alors, même si je pense que j'applique correctement les règles (sans prof ou quelqu'un pour me corriger, c'est difficile... j'essaie de m'auto-corriger mais j'imagine que je laisse passer des choses), autant que ça sonne à mon goût. Et pour ça, je crois que je vais devoir passer par l'amélioration de mon audition intérieure. Pour le moment, je repasse mes exos sur musescores et je les modifie pour que ça sonne "bien" en essayant de respecter les règles.

Bref, pour le futur, mon idée est de revenir à mon mode normal de composition, basé essentiellement sur l'instinct et sur de l'improvisation et ensuite de travailler les idées qui en ressortent grâce aux concepts harmoniques que je suis en train d'apprendre. Et donc, en passant par l'écrit. Et là, j'aurais besoin de m'entendre intérieurement pour savoir où je vais.

Mais bon, je n'en suis qu'au début et le chemin me paraît déjà très long :D

Retourner vers « Solfège, Harmonie et Théorie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 16 invités