Differentes phases d'apprentissage d' un morceau

Tout ce qui concerne l'apprentissage du piano : choix d'un professeur, d'une méthode pour piano ou d'un morceau.
Avatar de l’utilisateur
roulroul
Messages : 270
Enregistré le : ven. 20 mai 2016 09:02
Piano : CASIO MZ-X 500
Pratique depuis : 3 ans
Professeur : oui
Localisation : Meaux ( 77 )

Differentes phases d'apprentissage d' un morceau

Messagepar roulroul » lun. 19 déc. 2016 12:44

Bonjour à tous,
Sans prétention aucune, voici mes différentes phases d' apprentissage d' un morceau :

1 / Le choix du morceau :
En général, le choix du morceau revient à mon prof, puisé dans le bouquin  Pianorama  volume 1A, a partir de la 2e Année, pour l'instant c'est la « Valse Favorite de Mozart »,
mais rien ne m' empêche d' en proposer un autre pioché sur le net,

2 / La phase de « repérage » du morceau :
Je photocopie toutes les pages, ça m' évite de tourner celle ci, et surtout ça m' évite de gribouiller sur l' original du livre, je marque les éventuels bémols et dièses avec un feutre style Stabilo, et les passages qui demandent disons, un peu plus d' attention,
je peux tout marquer, sauf le nom des notes, interdiction formelle !

3 / la phase de découverte du morceau, mains séparées :
je commence mains séparées, et en commençant toujours pas la main gauche, mais ce n'est pas une obligation, métronome plus lent que
l' original, il sera toujours temps d' accélérer ensuite,

4 / La réunion des 2 mains :
une fois le jeu des 2 mains séparées bien maîtrisé, il faut réunir celles ci pour essayer d'en faire un morceau, ce n' est pas la phase la plus facile, je m' engueule parfois tout seul, mais en répétant plusieurs passages, ça le fait, curieusement, ce ne sont pas toujours les passages réputés difficiles qui posent problème,
je commence parfois a apprendre le morceau par la fin, c'est un plaisir d' attaquer un morceau quand la fin est déjà acquise, et cela m' évite de me déconcentrer, et de fatiguer un peu des doigts vers la fin

5 / je répète le morceau :
il faut répéter et jouer le morceau inlassablement, a plusieurs tempos différent, avec et sans métronome, essayer d' en faire quelque chose de bien rythmé, et surtout autant que possible joli, ne pas être en panique sur les enchaînements rapides, et ne pas frapper les touches comme un sauvage, quelquefois des petites douleurs dans les poignets ou les doigts apparaissent, alors je fait autre chose et je reprends un peu plus tard,

6 / Je présente le morceau a mon prof, 15 jours ou 3 semaines après :
j' ai le droit de le jouer sur un tempo légèrement mois rapide, c' est toléré, a condition de jouer en rythme, parfois je me fait avoir bêtement avec des fautes grossières, je me fais gentiment rappeler à l' ordre, et si de toutes façons je me trompe, je dois être capable en théorie de continuer le morceau,

7/ La phase ou je suis « fier » :
A force de persévérance je maîtrise relativement bien le morceau pour le jouer devant mon prof, et éventuellement devant un public restreint, c'est a dire ses proches, Épouse ou enfant,mais il arrive fatalement un moment ou le morceau n' amuse plus, prends la tête, car je sait pertinemment malgré les imperfections ,que je ne pourrait pas le jouer mieux, compte tenu de ma technique et de mes connaissances actuelles, alors il faut vite passer a autre chose......
Pourquoi faire de la musique, alors qu' il y en a de la toute faite ?
Avatar de l’utilisateur
Véro
Messages : 915
Enregistré le : mer. 20 févr. 2013 18:26
Piano : Klein+Yamaha Clp 470
Pratique depuis : début 2012
Professeur : avec
Localisation : Puy de Dôme

Re: Differentes phases d'apprentissage d' un morceau

Messagepar Véro » lun. 19 déc. 2016 14:19

roulroul a écrit :5 / je répète le morceau :
il faut répéter et jouer le morceau inlassablement, a plusieurs tempos différent, avec et sans métronome, essayer d' en faire quelque chose de bien rythmé, et surtout autant que possible joli, ne pas être en panique sur les enchaînements rapides, et ne pas frapper les touches comme un sauvage, quelquefois des petites douleurs dans les poignets ou les doigts apparaissent, alors je fait autre chose et je reprends un peu plus tard,


Pour ce qui est des premières étapes, pour moi c'est à peu près la même chose.
Par contre, à ce stade je ne fais jamais ça : jouer le morceau inlassablement.
Je le joue éventuellement une fois, juste pour repérer s'il y a des accrocs quelque part, et ensuite je retravaille ces parties séparément.
D'une manière générale je ne travaille que par tout petits morceaux, de quelques mesures (en règle générale 1 à 4), voire moins d'une mesure.
Ça a deux avantages à mon avis : le premier c'est que tu te concentres vraiment sur la difficulté, tu gagnes en rendement. Si tu n'as qu'un quart d'heure devant toi, tu vas pouvoir travailler le coin qui te pose problème disons 40 fois, alors que si tu rejoues ton morceau en totalité, tu ne le travailleras que 5 ou 6 fois.
Le deuxième avantage c'est que travailler par petites parties, prises un peu au hasard des tes difficultés (c'est-à-dire pas forcément dans l'ordre du morceau) te permet de connaître ton morceau par fragments, et non pas uniquement dans sa totalité. Tu dois donc normalement te repérer plus facilement dans le morceau, et être capable de redémarrer à peu près de n'importe où ce qui est une aide précieuse en cas de plantage !!!
Jouer le morceau inlassablement va renforcer une mémoire mécanique, la mémoire des doigts, et en cas d'arrêt involontaire, difficile de repartir de là où tu en étais...
Et puis jouer un tout petit fragment te permet de te concentrer vraiment à fond dessus, pendant quelques secondes, sur ce que doit faire chaque doigt, ensuite une petite pause de quelques secondes, et hop ! on recommence. Chose difficilement envisageable sur un morceau entier, on y cramerait rapidement des tas de neurones O_O

roulroul a écrit :7/ La phase ou je suis « fier » :
A force de persévérance je maîtrise relativement bien le morceau pour le jouer devant mon prof, et éventuellement devant un public restreint, c'est a dire ses proches, Épouse ou enfant,mais il arrive fatalement un moment ou le morceau n' amuse plus, prends la tête, car je sait pertinemment malgré les imperfections ,que je ne pourrait pas le jouer mieux, compte tenu de ma technique et de mes connaissances actuelles, alors il faut vite passer a autre chose......


oui, il est alors temps de passer totalement à autre chose, d' "oublier" ce morceau, de le laisser s'enfouir dans les profondeurs de notre mémoire, de continuer l'apprentissage sur de nouveaux morceaux, d'acquérir de nouvelles compétences, et un jour tu le ressortiras.
Il faudra le retravailler un peu, certes, mais si peu par rapport au temps passé la première fois!
Et tu verras qu'il aura bénéficié des techniques apprises entre-temps !
Je pense que continuer à l'entretenir pendant longtemps fixe tous les problèmes qu'on a sur ce morceau.
Et du coup, même si on fait des progrès, je ne suis pas sûre que ces progrès profitent au morceau.
Par contre, si on le laisse un peu (beaucoup ) tomber, au moment de le ressortir de l'oubli, les notes, les rythmes, les doigtés, tout ça revient vite, mais pas forcément les mauvaises habitudes qu'on avait pu prendre sur ce morceau.
Il revient lavé.
Et dessus vont venir se greffer les nouvelles compétences, il paraîtra beaucoup plus facile.
Je ne sais pas si j'ai été très claire, en tout cas pour moi la chose joue indubitablement, je n'ai plus aucun scrupule à laisser totalement tomber un morceau, je sais que je le ressortirai du placard un jour ou l'autre (certains disent du congélateur, l'image est parlante : tu congèles ton morceau, te le ressors, tu le recuisines un peu, tu l'améliores, puis tu le remets au congel en l'état du moment pour le ressortir encore plus tard et ainsi de suite).
Là j'ai plusieurs morceaux "en cours de mûrissement" on va dire, encore un peu de temps et je les ressortirai (Valse posthume en la mineur de Chopin, 1er mouvement de la sonate KV545 de Mozart, l'aigle noir de Barbara, et d'autres...)
JOEL93
Messages : 21
Enregistré le : ven. 3 avr. 2015 00:55
Piano : Korg LP 380 black
Pratique depuis : Janvier 2015
Professeur : Pas en ce moment

Re: Differentes phases d'apprentissage d' un morceau

Messagepar JOEL93 » jeu. 19 janv. 2017 21:34

Véro a écrit :
.../...

Là j'ai plusieurs morceaux "en cours de mûrissement" on va dire, encore un peu de temps et je les ressortirai (Valse posthume en la mineur de Chopin, 1er mouvement de la sonate KV545 de Mozart, l'aigle noir de Barbara, et d'autres...)


Quelle version de "l'aigle noir" joues-tu ?
Avatar de l’utilisateur
Véro
Messages : 915
Enregistré le : mer. 20 févr. 2013 18:26
Piano : Klein+Yamaha Clp 470
Pratique depuis : début 2012
Professeur : avec
Localisation : Puy de Dôme

Re: Differentes phases d'apprentissage d' un morceau

Messagepar Véro » jeu. 19 janv. 2017 21:55

une version issue d'un pianorama, je ne sais plus lequel...

Retourner vers « Apprentissage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités