Chopin - Etude Op. 10 No. 4

Tout ce qui concerne l'apprentissage du piano : choix d'un professeur, d'une méthode pour piano ou d'un morceau.
Elixys
Messages : 2
Enregistré le : ven. 7 juil. 2017 17:59
Piano : Yamaha Arius YDP-163
Pratique depuis : 6 Mois
Professeur : Non

Chopin - Etude Op. 10 No. 4

Messagepar Elixys » ven. 7 juil. 2017 18:05

Bonsoir,

J'ai récemment reçu mon beau Yamaha YDP-163, après 6 mois de pratique irrégulière sur un numérique de moins bonne qualité (j'ai commencé à 18 ans).

Combien de temps estimez vous pour que j'apprenne l'Etude Op. 10 No. 4? (Sans prof) (min 2h/jour).

Bonne soirée.
Tsukiyama
Messages : 206
Enregistré le : sam. 13 août 2016 20:36
Piano : Kawai ES100
Pratique depuis : 2016
Professeur : Oui

Re: Chopin - Etude Op. 10 No. 4

Messagepar Tsukiyama » ven. 7 juil. 2017 18:54

Elixys a écrit :Bonsoir,

J'ai récemment reçu mon beau Yamaha YDP-163, après 6 mois de pratique irrégulière sur un numérique de moins bonne qualité (j'ai commencé à 18 ans).

Combien de temps estimez vous pour que j'apprenne l'Etude Op. 10 No. 4? (Sans prof) (min 2h/jour).

Bonne soirée.

Salut, je ne veux pas te vexé mais moi même en ayant acquis plus de base que toi, je ne peux jouer la Fantaisie Impromptu de Chopin, et la tu parle de l'opus 10 no 4, qui demande beaucoup de souplesse, ainsi qu'une bonne technique et un bon balancement des mains, donc je pense que faire cette étude après 6 mois de pratique c'est juste détruire un travail acharné pour réparer un bordel pas possible, pour ma part je commence a travailler des morceau plus difficile qu'avant, comme Liszt, mais on va dire qu'il ne faut pas vraiment ce qu'ont a besoin pour jouer du Chopin.
Elixys
Messages : 2
Enregistré le : ven. 7 juil. 2017 17:59
Piano : Yamaha Arius YDP-163
Pratique depuis : 6 Mois
Professeur : Non

Re: Chopin - Etude Op. 10 No. 4

Messagepar Elixys » ven. 7 juil. 2017 19:33

Tsukiyama a écrit :
Elixys a écrit :Salut, je ne veux pas te vexé mais moi même en ayant acquis plus de base que toi, je ne peux jouer la Fantaisie Impromptu de Chopin, et la tu parle de l'opus 10 no 4, qui demande beaucoup de souplesse, ainsi qu'une bonne technique et un bon balancement des mains, donc je pense que faire cette étude après 6 mois de pratique c'est juste détruire un travail acharné pour réparer un bordel pas possible, pour ma part je commence a travailler des morceau plus difficile qu'avant, comme Liszt, mais on va dire qu'il ne faut pas vraiment ce qu'ont a besoin pour jouer du Chopin.


J'ai nullement l'intention de "détruire un travail acharné", c'est pas parce que je débute que je prends pas la peine d'analyser le fingering à faire et de répéter d'abord lentement...
Tsukiyama
Messages : 206
Enregistré le : sam. 13 août 2016 20:36
Piano : Kawai ES100
Pratique depuis : 2016
Professeur : Oui

Re: Chopin - Etude Op. 10 No. 4

Messagepar Tsukiyama » ven. 7 juil. 2017 19:56

Elixys a écrit :
Tsukiyama a écrit :
Elixys a écrit :Salut, je ne veux pas te vexé mais moi même en ayant acquis plus de base que toi, je ne peux jouer la Fantaisie Impromptu de Chopin, et la tu parle de l'opus 10 no 4, qui demande beaucoup de souplesse, ainsi qu'une bonne technique et un bon balancement des mains, donc je pense que faire cette étude après 6 mois de pratique c'est juste détruire un travail acharné pour réparer un bordel pas possible, pour ma part je commence a travailler des morceau plus difficile qu'avant, comme Liszt, mais on va dire qu'il ne faut pas vraiment ce qu'ont a besoin pour jouer du Chopin.


J'ai nullement l'intention de "détruire un travail acharné", c'est pas parce que je débute que je prends pas la peine d'analyser le fingering à faire et de répéter d'abord lentement...

Mais justement, tu a beau répété lentement c'est pas une étude que tu fais sur un coup de tête c'est comme si j'te disait demain j'vais jouer la Fantaisie Impromptu ou le 2e concerto de Rachmaninov, ou la Variation Paganini la 6e étude de Liszt
Avatar de l’utilisateur
Quazart
Messages : 439
Enregistré le : ven. 20 janv. 2017 16:33
Piano : Kawaï CA67
Pratique depuis : 1958
Professeur : Plus maintenant
Localisation : Côtes d'Armor et région parisienne

Re: Chopin - Etude Op. 10 No. 4

Messagepar Quazart » sam. 8 juil. 2017 22:43

Tsukiyama a écrit :Salut, je ne veux pas te vexé mais moi même en ayant acquis plus de base que toi, je ne peux jouer la Fantaisie Impromptu de Chopin, et la tu parle de l'opus 10 no 4, qui demande beaucoup de souplesse, ainsi qu'une bonne technique et un bon balancement des mains, donc je pense que faire cette étude après 6 mois de pratique c'est juste détruire un travail acharné pour réparer un bordel pas possible, pour ma part je commence a travailler des morceau plus difficile qu'avant, comme Liszt, mais on va dire qu'il ne faut pas vraiment ce qu'ont a besoin pour jouer du Chopin.

Tu ne peux pas jouer la fantaisie Impromptu de Chopin ?
Etonnant, c'est pourtant nettement moins difficile que l'op10 n°4 au sujet de laquelle tu as ouvert un fil mercredi... et que la Campanella dont tu nous proposes par ailleurs ses "jumps" ( :DD ) comme tu dis, que ne constituent qu'une amusante entrée en matière à une pièce diabolique.
Pour ton information, l'étude 6 que tu cites plus loin appartient au même recueil (la Campanella est l'étude 3), et est du même niveau.
https://soundcloud.com/user-927034195

Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. (Pierre Dac)
Tsukiyama
Messages : 206
Enregistré le : sam. 13 août 2016 20:36
Piano : Kawai ES100
Pratique depuis : 2016
Professeur : Oui

Re: Chopin - Etude Op. 10 No. 4

Messagepar Tsukiyama » dim. 9 juil. 2017 00:50

Quazart a écrit :
Tsukiyama a écrit :Salut, je ne veux pas te vexé mais moi même en ayant acquis plus de base que toi, je ne peux jouer la Fantaisie Impromptu de Chopin, et la tu parle de l'opus 10 no 4, qui demande beaucoup de souplesse, ainsi qu'une bonne technique et un bon balancement des mains, donc je pense que faire cette étude après 6 mois de pratique c'est juste détruire un travail acharné pour réparer un bordel pas possible, pour ma part je commence a travailler des morceau plus difficile qu'avant, comme Liszt, mais on va dire qu'il ne faut pas vraiment ce qu'ont a besoin pour jouer du Chopin.

Tu ne peux pas jouer la fantaisie Impromptu de Chopin ?
Etonnant, c'est pourtant nettement moins difficile que l'op10 n°4 au sujet de laquelle tu as ouvert un fil mercredi... et que la Campanella dont tu nous proposes par ailleurs ses "jumps" ( :DD ) comme tu dis, que ne constituent qu'une amusante entrée en matière à une pièce diabolique.
Pour ton information, l'étude 6 que tu cites plus loin appartient au même recueil (la Campanella est l'étude 3), et est du même niveau.

Très aimable, comme d'hab, sauf que la Fantaisie Impromptu a un effet de décalage au niveau des deux mains, c'est assez compliqué de faire un rythme décaler, donc voilà ensuite faut de la souplesse, que je n'ai pas encore acquis.
Avatar de l’utilisateur
arabesque
Messages : 1892
Enregistré le : sam. 6 avr. 2013 20:36
Piano : Yam. P155, Bech.175
Pratique depuis : 5 années ....Il y a 35 ans! Reprise Avril 2013
Professeur : De temps en temps

Re: Chopin - Etude Op. 10 No. 4

Messagepar arabesque » dim. 9 juil. 2017 08:37

Tsukiyama a écrit :Très aimable, comme d'hab, sauf que la Fantaisie Impromptu a un effet de décalage au niveau des deux mains, c'est assez compliqué de faire un rythme décaler

Quazart a raison de relever un certain manque de cohérence dans ton cursus.
Les "rythmes décalés" devraient être parfaitement maitrisés avant d'aborder des pièces comme cette étude de Chopin op 10 n°4 ( à fortiori les études de Liszt) dont les difficultés sont bien plus grandes.
En général le problème est réglé vers la 3 ou 4 eme année d'apprentissage, c'est absolument indispensable d'acquérir cette indépendance rythmique entre les deux mains, car c'est très répandu dans le tout répertoire, impossible d'y échapper. Je me rends compte que presque tous les morceaux que je travaille en ce moment ( de Mozart à Debussy) contiennent des 3 pour 2 etc...
La Fantaisie-Impromptu n'est pas un morceau très difficile, en dehors de cette particularité du 4 pour 3, ce morceau est classé 6/7 par Henlé, il n'est pas si exigeant que cela techniquement et ne demande pas une souplesse (?) extraordinaire des mains ( pas d'écart monstrueux notamment, ce qui peut arriver plus souvent chez Liszt ou Rachmaninov. )
Même niveau et même type de difficulté que les études op 25 1 et 2 ( 6/7) qui sont "relativement " abordables , et si belles aussi, alors que l'op 10 n°4 c'est 8!
Avatar de l’utilisateur
jazz
Messages : 1172
Enregistré le : dim. 23 août 2015 15:04
Piano : Silberman
Pratique depuis : Cours privés il y a longtemps:) reprise aout 2015
Professeur : Oui
Localisation : Belgique

Re: Chopin - Etude Op. 10 No. 4

Messagepar jazz » dim. 9 juil. 2017 10:01

Quazart a écrit :
Tsukiyama a écrit :Salut, je ne veux pas te vexé mais moi même en ayant acquis plus de base que toi, je ne peux jouer la Fantaisie Impromptu de Chopin, et la tu parle de l'opus 10 no 4, qui demande beaucoup de souplesse, ainsi qu'une bonne technique et un bon balancement des mains, donc je pense que faire cette étude après 6 mois de pratique c'est juste détruire un travail acharné pour réparer un bordel pas possible, pour ma part je commence a travailler des morceau plus difficile qu'avant, comme Liszt, mais on va dire qu'il ne faut pas vraiment ce qu'ont a besoin pour jouer du Chopin.

Tu ne peux pas jouer la fantaisie Impromptu de Chopin ?
Etonnant, c'est pourtant nettement moins difficile que l'op10 n°4 au sujet de laquelle tu as ouvert un fil mercredi... et que la Campanella dont tu nous proposes par ailleurs ses "jumps" ( :DD ) comme tu dis, que ne constituent qu'une amusante entrée en matière à une pièce diabolique.
Pour ton information, l'étude 6 que tu cites plus loin appartient au même recueil (la Campanella est l'étude 3), et est du même niveau.


arabesque a écrit :Quazart a raison de relever un certain manque de cohérence dans ton cursus.
Les "rythmes décalés" devraient être parfaitement maitrisés avant d'aborder des pièces comme cette étude de Chopin op 10 n°4 ( à fortiori les études de Liszt) dont les difficultés sont bien plus grandes.
En général le problème est réglé vers la 3 ou 4 eme année d'apprentissage, c'est absolument indispensable d'acquérir cette indépendance rythmique entre les deux mains, car c'est très répandu dans le tout répertoire, impossible d'y échapper. Je me rends compte que presque tous les morceaux que je travaille en ce moment ( de Mozart à Debussy) contiennent des 3 pour 2 etc...
La Fantaisie-Impromptu n'est pas un morceau très difficile, en dehors de cette particularité du 4 pour 3, ce morceau est classé 6/7 par Henlé, il n'est pas si exigeant que cela techniquement et ne demande pas une souplesse (?) extraordinaire des mains ( pas d'écart monstrueux notamment, ce qui peut arriver plus souvent chez Liszt ou Rachmaninov. )
Même niveau et même type de difficulté que les études op 25 1 et 2 ( 6/7) qui sont "relativement " abordables , et si belles aussi, alors que l'op 10 n°4 c'est 8!


Effectivement.....
Y a plus de saison :haha:
-"Le bonheur n’est pas au bout du chemin, il est le chemin." Adage tibétain
-"Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait."Mark Twain
Avatar de l’utilisateur
Quazart
Messages : 439
Enregistré le : ven. 20 janv. 2017 16:33
Piano : Kawaï CA67
Pratique depuis : 1958
Professeur : Plus maintenant
Localisation : Côtes d'Armor et région parisienne

Re: Chopin - Etude Op. 10 No. 4

Messagepar Quazart » dim. 9 juil. 2017 13:51

Tsukiyama a écrit :Très aimable, comme d'hab, sauf que la Fantaisie Impromptu a un effet de décalage au niveau des deux mains, c'est assez compliqué de faire un rythme décaler, donc voilà ensuite faut de la souplesse, que je n'ai pas encore acquis.

Tu tends le bâton pour te faire battre !...
As-tu déjà vu construire une maison en commençant par le toit ?
Je préfèrerais t'encourager et te féliciter, et je le ferai très volontiers... quand tu auras revu ton approche, appris le solfège et présenté des morceaux de ton niveau.
Tu as envie de progresser, je ne doute pas que tu puisses le faire et aller vite. Mais procède par ordre.
https://soundcloud.com/user-927034195

Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. (Pierre Dac)
Tsukiyama
Messages : 206
Enregistré le : sam. 13 août 2016 20:36
Piano : Kawai ES100
Pratique depuis : 2016
Professeur : Oui

Re: Chopin - Etude Op. 10 No. 4

Messagepar Tsukiyama » dim. 9 juil. 2017 15:30

Quazart a écrit :
Tsukiyama a écrit :Très aimable, comme d'hab, sauf que la Fantaisie Impromptu a un effet de décalage au niveau des deux mains, c'est assez compliqué de faire un rythme décaler, donc voilà ensuite faut de la souplesse, que je n'ai pas encore acquis.

Tu tends le bâton pour te faire battre !...
As-tu déjà vu construire une maison en commençant par le toit ?
Je préfèrerais t'encourager et te féliciter, et je le ferai très volontiers... quand tu auras revu ton approche, appris le solfège et présenté des morceaux de ton niveau.
Tu as envie de progresser, je ne doute pas que tu puisses le faire et aller vite. Mais procède par ordre.

Je procède par ordre justement, mais entre temps je joue des morceau difficile pour l'amusement, ( je ne l'ai fait pas complet ), juste des essaie pour voir la progression qui suit par a port au base que je commence a acquérir, donc voilà, c'est pour voir la maitrise, et en même temps voir ce que ça va donner d'ici 2 3 ans.

Retourner vers « Apprentissage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités