Rachmaninoff op 3 n°2 do# mineur

Tout ce qui concerne la technique au piano et les problèmes que vous rencontrez dans un morceau.
Franckvay
Messages : 89
Enregistré le : lun. 3 avr. 2017 20:36
Piano : Kawai ca 67
Pratique depuis : 10 mois
Professeur : De temps en temps

Rachmaninoff op 3 n°2 do# mineur

Messagepar Franckvay » lun. 15 mai 2017 22:26

Bonjour,

Nouveau venu sur le forum je fais appel à vous pour la première fois.

Je suis en train de travailler ce fameux prélude et je me pose quelques questions à son sujet.
La première interrogation qui m'est venue est pourquoi faut-il se faire chevaucher les deux mains, après tout on peut bien jouer ces accords autrement donc pourquoi est-ce si important?
En ce qui concerne la technique et l'interprétation j'aimerais savoir comment faire résonner certaines notes ( les 3 notes jouées en octaves entre les groupes d'accords dans la première partie ) avec ce son particulier qui évoque un peu une grosse cloche, comme le fait Gilels par exemple.
Faut-il timbrer davantage une des notes?

Sinon quel bonheur ce morceau ! Je l'appelle le morceau "sac de frappe"

D'avance merci pour vos conseils.

Franck.
Avatar de l’utilisateur
jazz
Messages : 1172
Enregistré le : dim. 23 août 2015 15:04
Piano : Silberman
Pratique depuis : Cours privés il y a longtemps:) reprise aout 2015
Professeur : Oui
Localisation : Belgique

Re: Rachmaninoff op 3 n°2 do# mineur

Messagepar jazz » mar. 16 mai 2017 08:09

Bonjour Franck et bienvenue parmi nous. :)

Ce morceau est magnifique mais..de un: je ne possède pas le niveau pour t'aider et...ensuite, je me pose une question quand-même: 10 mois de piano et tu abordes déjà du Rachma ?...C'est pas un peu tôt ?... ;)
-"Le bonheur n’est pas au bout du chemin, il est le chemin." Adage tibétain
-"Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait."Mark Twain
Franckvay
Messages : 89
Enregistré le : lun. 3 avr. 2017 20:36
Piano : Kawai ca 67
Pratique depuis : 10 mois
Professeur : De temps en temps

Re: Rachmaninoff op 3 n°2 do# mineur

Messagepar Franckvay » mar. 16 mai 2017 12:56

J'ai omis de préciser que c'est uniquement à la première partie en accord que je m'attaque.
J'avais essayé dès l'achat du piano il y a 10 mois... mauvaise idée. J'aborde cette pièce comme un exercice, en plusieurs étapes :
J'ai commencé par jouer les suites d'accords simplement en octaves. Pour apprendre le chevauchement des mains et essayer d'être en rythme. Puis, quand je me suis senti plus à l'aise, j'ai rajouté les notes "du milieu" enfin pas toujours, pour les accords difficiles je reste sur des octaves main gauche. Par exemple sol# si sol# je vire le si sinon j'hésite et je perds le rythme.
Avatar de l’utilisateur
Quazart
Messages : 439
Enregistré le : ven. 20 janv. 2017 16:33
Piano : Kawaï CA67
Pratique depuis : 1958
Professeur : Plus maintenant
Localisation : Côtes d'Armor et région parisienne

Re: Rachmaninoff op 3 n°2 do# mineur

Messagepar Quazart » mar. 16 mai 2017 14:55

Franckvay a écrit :Bonjour,
Je suis en train de travailler ce fameux prélude et je me pose quelques questions à son sujet.
La première interrogation qui m'est venue est pourquoi faut-il se faire chevaucher les deux mains, après tout on peut bien jouer ces accords autrement donc pourquoi est-ce si important?
En ce qui concerne la technique et l'interprétation j'aimerais savoir comment faire résonner certaines notes ( les 3 notes jouées en octaves entre les groupes d'accords dans la première partie ) avec ce son particulier qui évoque un peu une grosse cloche, comme le fait Gilels par exemple.
Faut-il timbrer davantage une des notes?


Bonjour et bienvenue !

Ce prélude est assez difficile, tu mets la charrue avant les bœufs. Et puis jouer un fragment de morceau n'est pas du tout une bonne idée.
Enfin, tu fais ce que tu veux, aucune police de la musique ne viendra, fort heureusement, te dicter ce que tu dois faire ou pas...

Pour revenir à ta question : les deux mains se chevauchent car la mélodie est donnée par les octaves des accords de main droite. La 3ème note et toute la main gauche constituent l'accompagnement. Il est assez aisé dans cette configuration de bien faire ressortir l'octave, ce serait beaucoup plus délicat autrement. Encore faut-il arriver au bon "dosage", ce qui suppose déjà de maitriser suffisamment le jeu d'octaves et d'accords...

Pour ta deuxième question, là encore c'est une question de dosage. Les octaves sont simplement plus marquées que le reste, et ne doivent pas être polluées par la résonnance de ce qui précède. Ce qui implique d'être très soigneux aussi avec la pédale...
https://soundcloud.com/user-927034195

Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. (Pierre Dac)
Franckvay
Messages : 89
Enregistré le : lun. 3 avr. 2017 20:36
Piano : Kawai ca 67
Pratique depuis : 10 mois
Professeur : De temps en temps

Re: Rachmaninoff op 3 n°2 do# mineur

Messagepar Franckvay » mar. 16 mai 2017 19:47

Merci Quazart pour ton explication, je comprends mieux maintenant.
Je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que je mets la charrue avant les boeufs. Au contraire, en travaillant des morceaux difficiles (mais tout de même accessibles) comme la première partie de ce prélude, je fais de réels progrès, sur les déplacements notamment ,que je peux mettre à profit en jouant des pièces beaucoup plus adaptées à mon niveau.
J'aime comprendre ce que je fais, maintenant que je sais pourquoi les mains doivent se croiser je vais mieux étudier mon jeu pour peut-être mieux jouer.
Ce morceau est comme une récréation, bon parfois la récréation peut durer toute la journée d'école... c'est le problème de ce concept.
Encore merci.
Avatar de l’utilisateur
Quazart
Messages : 439
Enregistré le : ven. 20 janv. 2017 16:33
Piano : Kawaï CA67
Pratique depuis : 1958
Professeur : Plus maintenant
Localisation : Côtes d'Armor et région parisienne

Re: Rachmaninoff op 3 n°2 do# mineur

Messagepar Quazart » mar. 16 mai 2017 23:41

Franckvay a écrit :Merci Quazart pour ton explication, je comprends mieux maintenant.
Je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que je mets la charrue avant les boeufs. Au contraire, en travaillant des morceaux difficiles (mais tout de même accessibles) comme la première partie de ce prélude, je fais de réels progrès, sur les déplacements notamment ,que je peux mettre à profit en jouant des pièces beaucoup plus adaptées à mon niveau.
J'aime comprendre ce que je fais, maintenant que je sais pourquoi les mains doivent se croiser je vais mieux étudier mon jeu pour peut-être mieux jouer.
Ce morceau est comme une récréation, bon parfois la récréation peut durer toute la journée d'école... c'est le problème de ce concept.
Encore merci.

Ha! Si c'est une récré........ tout est permis pendant la récré !
https://soundcloud.com/user-927034195

Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
BlackDiamond
Messages : 569
Enregistré le : mar. 29 oct. 2013 12:56
Piano : Yamaha N1
Pratique depuis : Novembre 2013
Professeur : Oui
Localisation : Ottignies (belgique)

Re: Rachmaninoff op 3 n°2 do# mineur

Messagepar BlackDiamond » jeu. 18 mai 2017 12:12

Je ne pense pas que ce soit mauvais de se lancer dans des "extraits" de grandes oeuvres qu'on souhaite jouer un jour.
Au contraire ça fait progresser techniquement, ça motive pour la suite etc.
Par contre il faut garder un apprentissage plus progressif à côté, sinon tu vas vite te décourager :)
Franckvay
Messages : 89
Enregistré le : lun. 3 avr. 2017 20:36
Piano : Kawai ca 67
Pratique depuis : 10 mois
Professeur : De temps en temps

Re: Rachmaninoff op 3 n°2 do# mineur

Messagepar Franckvay » jeu. 18 mai 2017 20:30

BlackDiamond a écrit :Je ne pense pas que ce soit mauvais de se lancer dans des "extraits" de grandes oeuvres qu'on souhaite jouer un jour.
Au contraire ça fait progresser techniquement, ça motive pour la suite etc.
Par contre il faut garder un apprentissage plus progressif à côté, sinon tu vas vite te décourager :)


Que penses-tu du prélude en mi mineur de Chopin? Ça a l'air simple... Est-ce que ça l'est?
Avatar de l’utilisateur
Quazart
Messages : 439
Enregistré le : ven. 20 janv. 2017 16:33
Piano : Kawaï CA67
Pratique depuis : 1958
Professeur : Plus maintenant
Localisation : Côtes d'Armor et région parisienne

Re: Rachmaninoff op 3 n°2 do# mineur

Messagepar Quazart » jeu. 18 mai 2017 23:50

Franckvay a écrit :
BlackDiamond a écrit :Je ne pense pas que ce soit mauvais de se lancer dans des "extraits" de grandes oeuvres qu'on souhaite jouer un jour.
Au contraire ça fait progresser techniquement, ça motive pour la suite etc.
Par contre il faut garder un apprentissage plus progressif à côté, sinon tu vas vite te décourager :)


Que penses-tu du prélude en mi mineur de Chopin? Ça a l'air simple... Est-ce que ça l'est?

La question ne m'est pas adressée, mais tant pis...
Techniquement, ça n'a l'air de rien, pas beaucoup de notes sur un tempo très lent... on se dit que c'est fastoche. Et c'est assez facile de jouer les notes. Pour ce qui est de l'interpréter... c'est beaucoup plus coton, ça demande une parfaite maitrise de la conduite du chant, de l'accompagnement, des nuances... Lance-toi, c'est un domaine dans lequel on n'est jamais assez bon et qui justifie de faire quelques heures sup' !
https://soundcloud.com/user-927034195

Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. (Pierre Dac)
Franckvay
Messages : 89
Enregistré le : lun. 3 avr. 2017 20:36
Piano : Kawai ca 67
Pratique depuis : 10 mois
Professeur : De temps en temps

Re: Rachmaninoff op 3 n°2 do# mineur

Messagepar Franckvay » ven. 19 mai 2017 06:29

Que penses-tu du prélude en mi mineur de Chopin? Ça a l'air simple... Est-ce que ça l'est?[/quote]
La question ne m'est pas adressée, mais tant pis...
Techniquement, ça n'a l'air de rien, pas beaucoup de notes sur un tempo très lent... on se dit que c'est fastoche. Et c'est assez facile de jouer les notes. Pour ce qui est de l'interpréter... c'est beaucoup plus coton, ça demande une parfaite maitrise de la conduite du chant, de l'accompagnement, des nuances... Lance-toi, c'est un domaine dans lequel on n'est jamais assez bon et qui justifie de faire quelques heures sup' ![/quote]

Merci Quazart de t'être invitée :) tu as des conseils? Je dois l'aborder comme un vrai travail ou une récré?

Retourner vers « Technique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités