Conseils pour deuxième mvt sonate pathétique

Tout ce qui concerne la technique au piano et les problèmes que vous rencontrez dans un morceau.
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6550
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: Conseils pour deuxième mvt sonate pathétique

Messagepar Mdpiano » lun. 3 juil. 2017 10:22

Dans Peer Gynt, ma partition (éd. Henri Lemoine, arr. Charlier) est parfois un tout petit peu perverse: certaines notes de la MG sont écrites dans la portée du dessus, d'où mon hésitation au début! J'ai demandé à ma prof pour certains passages. maintenant c'est très clair, mais au déchiffrage, ça peut être source de confusion.
Dans ma partition de la sonate au clair de lune (édition Henlé, tome 1), la présentation de la partition m'arrange beaucoup, je vois la ligne mélodique facilement, même si la MD se retrouve aussi sur la portée du bas...
Il faut juste un petit temps d'adaptation.

J'espère que j'arriverai à mettre en valeur toutes les voix, vu ma difficulté à jouer la MD (ça tire!!! ça tire sur mes petits doigts!)
Franckvay
Messages : 89
Enregistré le : lun. 3 avr. 2017 20:36
Piano : Kawai ca 67
Pratique depuis : 10 mois
Professeur : De temps en temps

Re: Conseils pour deuxième mvt sonate pathétique

Messagepar Franckvay » lun. 3 juil. 2017 20:03

Merci pour vos réponses qui sonnent comme des encouragements!
Avec ce morceau j'ai découvert le plaisir de travailler depuis la partition, j'ai vraiment l'impression d'avoir fait un pas de géant.
Dès que je jouerai les huit premières mesures je vous présenterai le résultat. Je crois que je vais bloquer un bon moment sur la mesure 7 : si je lis correctement je vois qu'il faut lier les notes jouées avec le pouce et piquer les autres.. ça me laisse perplexe.

Mdpiano : est ce que c'est " au matin" que tu veux jouer? Si oui j'adorerais entendre le résultat, c'est l'une des oeuvres qui m'émeut le plus au monde. Si j'espace suffisamment deux écoutes ça peut me faire frissonner à chaque fois.
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6550
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: Conseils pour deuxième mvt sonate pathétique

Messagepar Mdpiano » lun. 3 juil. 2017 20:16

Oui c'est bien "au matin" . Je me filmerai quand il sera très bien maîtrisé :D
La je fais une pause car je sens mes bras qui faiblissent une fois devant mon piano. Les exercices ça se passe bien mais une fois que je mets à mon morceau je sens que je n'ai pas tellement envie de jouer....
Après une pause de quelques jours ça ira mieux..
Franckvay
Messages : 89
Enregistré le : lun. 3 avr. 2017 20:36
Piano : Kawai ca 67
Pratique depuis : 10 mois
Professeur : De temps en temps

Re: Conseils pour deuxième mvt sonate pathétique

Messagepar Franckvay » lun. 3 juil. 2017 20:46

Courage! Inverse la proportion morceau/ exercice? J'adore le moment où le thème revient, vers le début, quandla voix grave répond avant l'explosion... si je pouvais jouer ça... c'est difficile ?
Avatar de l’utilisateur
Spykou
Messages : 188
Enregistré le : ven. 14 août 2015 09:26
Piano : Yamaha P115 / CLP130
Pratique depuis : Juillet 2015
Professeur : De temps en temps
Contact :

Re: Conseils pour deuxième mvt sonate pathétique

Messagepar Spykou » lun. 3 juil. 2017 21:13

Franckvay a écrit :Dès que je jouerai les huit premières mesures je vous présenterai le résultat. Je crois que je vais bloquer un bon moment sur la mesure 7 : si je lis correctement je vois qu'il faut lier les notes jouées avec le pouce et piquer les autres.. ça me laisse perplexe.

Je m'interroge aussi sur cette partie-là, je ne pense pas que ce soient vraiment des notes piquées comme on l'entend. J'aurais tendance à jouer ce passage en levant la pédale sur chaque note pour épurer les précédentes. Mais du coup il n'y a pas de distinction entre les deux voix.

Regarde d'ailleurs le passage dans la mesure qui suit, les notes sont piquées mais c'est presque lié quand on écoute les interprétations... il y a peut-être un minuscule silence entre chacune. Dans la mesure 7 il faudrait vraiment se servir de la pédale à outrance pour piquer légèrement le soprano tout en liant le ténor, la répétition du réb ne facilitant pas les choses...

Je crois que sur certains pianos (droits ou à queue, ou les deux ?), il est physiquement possible de lier une note répétée sans utiliser la pédale, sur mon numérique c'est peine perdue :DD
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6550
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: Conseils pour deuxième mvt sonate pathétique

Messagepar Mdpiano » mar. 4 juil. 2017 10:42

Pour travailler les arpèges, ma prof m'a donné un super truc: plaquer les accords et bien es enchaîner. ensuite, plus qu'à arpéger! Ca m'a bien aidée pour Peer Gynt et j'utiliserai cette technique pour la sonate au clair de lune (plutôt des triolets mais rien n'empêche de visualiser les accords pour être plus souple..)
Avatar de l’utilisateur
arabesque
Messages : 1845
Enregistré le : sam. 6 avr. 2013 20:36
Piano : Yam. P155, Bech.175
Pratique depuis : 5 années ....Il y a 35 ans! Reprise Avril 2013
Professeur : De temps en temps

Re: Conseils pour deuxième mvt sonate pathétique

Messagepar arabesque » mar. 4 juil. 2017 11:29

Mdpiano a écrit :plaquer les accords et bien es enchaîner. ensuite, plus qu'à arpéger

Oui, méthode très recommandable, ça s'appelle jouer "par empreintes" je crois
Elle rend service dans tous les répertoires, et permet parfois des "déblocages". Au début on a parfois l'impression de perdre son temps (parce que c'est plus difficile à enchaîner) mais on comprend l'intérêt ensuite.
Le but est de mettre la main d'emblée dans la bonne position. ON dit que ça aide aussi à mémoriser mais là je suis moins convaincue. Je retiens mieux les notes des arpèges que les accords!
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6550
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: Conseils pour deuxième mvt sonate pathétique

Messagepar Mdpiano » mar. 4 juil. 2017 16:23

Tu expluqes très bien!

Moi ça m'aide à bien mémoriser. C'est parfait pour moi!
Franckvay
Messages : 89
Enregistré le : lun. 3 avr. 2017 20:36
Piano : Kawai ca 67
Pratique depuis : 10 mois
Professeur : De temps en temps

Re: Conseils pour deuxième mvt sonate pathétique

Messagepar Franckvay » mar. 4 juil. 2017 21:24

Spykou a écrit :
Franckvay a écrit :Dès que je jouerai les huit premières mesures je vous présenterai le résultat. Je crois que je vais bloquer un bon moment sur la mesure 7 : si je lis correctement je vois qu'il faut lier les notes jouées avec le pouce et piquer les autres.. ça me laisse perplexe.

Je m'interroge aussi sur cette partie-là, je ne pense pas que ce soient vraiment des notes piquées comme on l'entend. J'aurais tendance à jouer ce passage en levant la pédale sur chaque note pour épurer les précédentes. Mais du coup il n'y a pas de distinction entre les deux voix.

Regarde d'ailleurs le passage dans la mesure qui suit, les notes sont piquées mais c'est presque lié quand on écoute les interprétations... il y a peut-être un minuscule silence entre chacune. Dans la mesure 7 il faudrait vraiment se servir de la pédale à outrance pour piquer légèrement le soprano tout en liant le ténor, la répétition du réb ne facilitant pas les choses...

Je crois que sur certains pianos (droits ou à queue, ou les deux ?), il est physiquement possible de lier une note répétée sans utiliser la pédale, sur mon numérique c'est peine perdue :DD




C'est vrai qu'à l'écoute de la mesure 7 le piqué ne saute aux yeux, si j'ose dire, et qu'avec mon petit niveau je serai deja très content de simplement jouer ça en rythme, au bon tempo et en essayant de faire ressortir deux plans sonores sur les trois. D'ailleurs y-a-t-il une indication à ce sujet dans l'écriture ? J'essaie de juste timbrer la mélodie et ce n'est déjà pas simple avec deux voix md.
Des conseils?

Tu joues le mouvement en entier? Tu as quel niveau ?
Avatar de l’utilisateur
Spykou
Messages : 188
Enregistré le : ven. 14 août 2015 09:26
Piano : Yamaha P115 / CLP130
Pratique depuis : Juillet 2015
Professeur : De temps en temps
Contact :

Re: Conseils pour deuxième mvt sonate pathétique

Messagepar Spykou » mer. 5 juil. 2017 13:03

Franckvay a écrit :C'est vrai qu'à l'écoute de la mesure 7 le piqué ne saute aux yeux, si j'ose dire, et qu'avec mon petit niveau je serai deja très content de simplement jouer ça en rythme, au bon tempo et en essayant de faire ressortir deux plans sonores sur les trois. D'ailleurs y-a-t-il une indication à ce sujet dans l'écriture ? J'essaie de juste timbrer la mélodie et ce n'est déjà pas simple avec deux voix md.
Des conseils?

Pas grand chose à te répondre là-dessus pour ma part, je pense que tu es dans le juste quand tu dis qu'il faut timbrer la mélodie mais je n'ai ni l'expérience ni la connaissance suffisante du morceau pour pouvoir t'aiguiller avec certitude.

Pour timbrer la mélodie sans forcer sur la voix du pouce, cela demande de l'entraînement et je pense qu'il faut d'abord simplifier le problème pour acquérir le bon toucher.
En pianotant très succintement sur cette mesure 7 hier soir après avoir lu ton message j'ai essayé plusieurs choses :
- Répéter d'abord le premier réb-do avec le doigté 1-5 en jouant sur les différentes nuances possibles entre les deux doigts, essayer de mettre en valeur à tour de rôle le 1 puis le 5 en guise d'entraînement et de sensibilisation. Eventuellement commencer par jouer les 2 notes en décalé si ça paraît trop dur au premier abord. Faire pareil avec les autres notes de de la mesure.
- Jouer la mesure en laissant le pouce posé sur le réb sans appuyer dessus, donc en ne jouant que la mélodie. Puis mettre en place progressivement la voix du pouce, d'abord pianissimo puis en le timbrant de plus en plus, encore une fois pour se sensibiliser aux différents degrés de nuances entre les doigts d'une même main.

Niveau gestuelle et positionnement je ne saurais trop m'avancer, c'est assez bâteau mais je dirais qu'il faut éviter au maximum toute contraction de la main et des doigts.

Bon et après pour respecter le timbre et rajouter du piqué derrière, je te dis juste bonne chance... :) ça ne se fait pas en une semaine ! Là on est vraiment rentré dans le micro-détail et comme tu dis, jouer ça en rythme et au bon tempo peut s'avérer suffisant à notre niveau.

Franckvay a écrit :Tu joues le mouvement en entier? Tu as quel niveau ?

Non loin de là, j'en ai certainement déchiffré moins que toi :DD je n'ai pas encore attaqué ce mouvement de manière sérieuse car j'ai déjà plein d'autres morceaux en chantier. Mais il fait partie de mes objectifs de l'année et c'est toujours intéressant et stimulant d'échanger dessus.

En ce moment je travaille des morceaux comme le Nocturne op9 n1 de Chopin et l'invention 8 de Bach.

Retourner vers « Technique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités