Bilan apres 3 ans

Tout ce qui concerne la technique au piano et les problèmes que vous rencontrez dans un morceau.
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6532
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: Bilan apres 3 ans

Messagepar Mdpiano » jeu. 29 juin 2017 15:21

J'ai pensé hier que en un an, je fais trois morceaux, maxi 3 minutes. donc à la fin de l'année, après des heures et des heures de travail, j'arrive à jouer moins de 9 min de musique en plus.

Si je veux faire un concert d'une heure, avec mon répertoire actuel, il me faut encore quelques années de piano :DD


Je dois être maso, pour avoir toujours autant de motivation, après avoir lu ce sujet et fait ce petit calcul...
Ce sujet est vraiment très intéressant mais certains sont d'un pessimisme... ils oublient que le travail pour jouer un morceau est un plasir, parce qu'on évolue petit à petit, on arrive à monter des marches à chaque séance... et de mois en mois, ça progresse, pour un jour arriver un beau résultat. et on est fier de soi, heureux de ce qu'on arrive à faire! Et puis, quel bonheur de partager un morceau qu'on a appris, qu'on ressent, qu'on vit à l'intérieur de soi, justement parce qu'on se l'est approprié! Même si on a eu des difficultés, après on oublie, on retient pas ça quand on a "fini" un morceau... On retient notre aboutissement et on ne se rappelle même plus les difficultés qu'on a eues, ça parait loin!
Avatar de l’utilisateur
roulroul
Messages : 253
Enregistré le : ven. 20 mai 2016 09:02
Piano : CASIO MZ-X 500
Pratique depuis : 3 ans
Professeur : oui
Localisation : Meaux ( 77 )

Re: Bilan apres 3 ans

Messagepar roulroul » jeu. 29 juin 2017 16:02

je pense que Castorex a voulu dire en substance que avant d' utiliser la créativité et tout les nuances du piano, il faut se farcir du solfège pas drôle,
des plombes d'enchainements répétés X fois, et ça peut refroidir quand même le plus motivé(e) d' entre nous.
Si je devait faire une échelle de difficulté, je ne sais pas si ça existe, je dirait le piano est bien plus difficile par ex que de jouer au Foot ou au Tennis, conduire une bagnole , ou repeindre et tapisser une pièce, jouer au piano n'est pas un acte naturel, les 2 parties du cerveau et les 2 mains doivent faire et penser des choses pas toujours en même temps, et en plus complétement différentes, quel bordel !
Pourquoi faire de la musique, alors qu' il y en a de la toute faite ?
Avatar de l’utilisateur
jazz
Messages : 1109
Enregistré le : dim. 23 août 2015 15:04
Piano : Silberman
Pratique depuis : Cours privés il y a longtemps:) reprise aout 2015
Professeur : Oui
Localisation : Belgique

Re: Bilan apres 3 ans

Messagepar jazz » jeu. 29 juin 2017 16:47

Mdpiano a écrit :J'ai pensé hier que en un an, je fais trois morceaux, maxi 3 minutes. donc à la fin de l'année, après des heures et des heures de travail, j'arrive à jouer moins de 9 min de musique en plus.

Si je veux faire un concert d'une heure, avec mon répertoire actuel, il me faut encore quelques années de piano :DD


Je dois être maso, pour avoir toujours autant de motivation, après avoir lu ce sujet et fait ce petit calcul...
Ce sujet est vraiment très intéressant mais certains sont d'un pessimisme... ils oublient que le travail pour jouer un morceau est un plasir, parce qu'on évolue petit à petit, on arrive à monter des marches à chaque séance... et de mois en mois, ça progresse, pour un jour arriver un beau résultat. et on est fier de soi, heureux de ce qu'on arrive à faire! Et puis, quel bonheur de partager un morceau qu'on a appris, qu'on ressent, qu'on vit à l'intérieur de soi, justement parce qu'on se l'est approprié! Même si on a eu des difficultés, après on oublie, on retient pas ça quand on a "fini" un morceau... On retient notre aboutissement et on ne se rappelle même plus les difficultés qu'on a eues, ça parait loin!


Md :kiss: :kiss: :kiss: :kiss: :kiss: JE T'ADORE !!! Tu es d'un positif, ça me fait du bien t'as pas idée ! 8-) :coeur:
Tes mots rejoignent ce que je ressens à l'intérieur même si je me pose trop de questions des fois ;)
-"Le bonheur n’est pas au bout du chemin, il est le chemin." Adage tibétain
-"Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait."Mark Twain
jazzpeter
Messages : 592
Enregistré le : sam. 1 sept. 2012 18:27
Piano : Scholze + YamahaCP50
Pratique depuis : sérieusement depuis une dizaine d'années
Professeur : plus maintenant
Localisation : AIN

Re: Bilan apres 3 ans

Messagepar jazzpeter » jeu. 29 juin 2017 17:02

La musique est un art, et je ne sais pas s'il est intéressant de la comparer à des choses comme un sport ou conduire une voiture.
C'est peut-être ce qu'on oublie parfois en travaillant le piano. ON peut jouer un morceau simple de manière artistique, c'est à dire en mettant des nuances, en cherchant une interprétation personnelle, en essayant de faire passer "quelque chose". Un morceau difficile peut être bien joué techniquement mais sans cette dimension artistique....
Facile à dire, mais plus difficile à réaliser...
Je pense qu'il faut avoir un petit grain de folie pour passer des heures entières seul devant son piano et que les moments de découragement sont inévitables. C'est pourquoi le fait de partager sa musique est important: jouer à 4 mains, jouer avec d'autres musiciens, jouer devant un public ,faire écouter ce que l'on joue consolent un peu de ces moments parfois un peu difficiles à vivre.
Sans doute aussi faut-il trouver le type de musique que l'on veut travailler avec l'instrument. Je ne parle pas simplement de la question du genre comme le classique, le jazz ou la variété. Personnellement, j'ai beaucoup appris en travaillant l'accompagnement de chansons dans le groupe dont je fais partie et également en essayant de créer mes propres musiques proches du jazz et ce que je note c'est qu'il n'y a pas besoin d'une grosse technique pour progresser dans ces domaines. Ce travail m'a permis de m'intéresser à l'harmonisation, à la formation des accords,...ce qui est tout aussi intéressant que de reproduire une partition déjà toute écrite.
Je pense aussi que l'écoute de la musique, de manière générale(pas seulement le piano), est importante: en pratiquant un instrument, notre écoute peut devenir beaucoup plus active, et amener un autre plaisir que l'écoute simplement passive.
Enfin, et pour finir, il faut penser à se donner des objectifs (ceci est encore plus vrai si l'on n'a pas de prof): quel projet j'ai pour cette semaine, pour aujourd'hui, pour demain...et ne pas hésiter à modifier les objectifs s'ils paraissent inatteignables et revenir à des objectifs plus simples et réalistes.
Bon mais c'est vrai que tout ça c'est du travail, c'est parfois lassant...pourtant je ne peux m'empêcher d'y revenir régulièrement!
Mon dernier morceau sur youtube:
https://www.youtube.com/watch?v=GN9b1mBjlr4
Avatar de l’utilisateur
roulroul
Messages : 253
Enregistré le : ven. 20 mai 2016 09:02
Piano : CASIO MZ-X 500
Pratique depuis : 3 ans
Professeur : oui
Localisation : Meaux ( 77 )

Re: Bilan apres 3 ans

Messagepar roulroul » jeu. 29 juin 2017 17:17

Beaucoup de pseudos Jazz truc Jazz machin ici, ça tombe bien le jazz sous toutes ses déclinaisons, c’est de la chouette musique.
Il est vrai que apprendre le piano avec sa rigueur et son austérité, peut également ouvrir des perspectives autres que tu décris si bien.
j' improvise un peu mieux depuis que j' apprends le piano, je joue bien mieux dans le tempo, par exemple, c'est tout benef, on peut voir les choses aussi sous cet angle, et ne pas noircir tout le temps le tableau...
Pourquoi faire de la musique, alors qu' il y en a de la toute faite ?
Avatar de l’utilisateur
jazz
Messages : 1109
Enregistré le : dim. 23 août 2015 15:04
Piano : Silberman
Pratique depuis : Cours privés il y a longtemps:) reprise aout 2015
Professeur : Oui
Localisation : Belgique

Re: Bilan apres 3 ans

Messagepar jazz » jeu. 29 juin 2017 17:22

Bien d'accord avec toi Jazzpeter ! On ne peut pas comparer la musique à toutes ces choses matérielles (que je ne dénigre pas, attention). L'Art occupe une toute autre dimension c'est sûr !

jazzpeter a écrit :ON peut jouer un morceau simple de manière artistique, c'est à dire en mettant des nuances, en cherchant une interprétation personnelle, en essayant de faire passer "quelque chose". Un morceau difficile peut être bien joué techniquement mais sans cette dimension artistique....
Facile à dire, mais plus difficile à réaliser...

Absolument ! C'est ce que j'essaie de faire et tout de suite, dès que je commence à être à l'aise avec la pièce, je tente d'y mettre mon interprétation.
La technique seule pour moi, ça n'a pas d'intérêt.

jazzpeter a écrit :Je pense qu'il faut avoir un petit grain de folie pour passer des heures entières seul devant son piano et que les moments de découragement sont inévitables.

Ben c'est tout moi ça !!! (c'est sans doute la raison pour laquelle je suis si insupportable des fois) :DD ;)

jazzpeter a écrit :Enfin, et pour finir, il faut penser à se donner des objectifs (ceci est encore plus vrai si l'on n'a pas de prof): quel projet j'ai pour cette semaine, pour aujourd'hui, pour demain...et ne pas hésiter à modifier les objectifs s'ils paraissent inatteignables et revenir à des objectifs plus simples et réalistes.

Oui j'ai des objectifs à court, moyen et long terme (si j'arrive jusque là) :)

jazzpeter a écrit :on mais c'est vrai que tout ça c'est du travail, c'est parfois lassant...pourtant je ne peux m'empêcher d'y revenir régulièrement!

Ben j'espère bien, manquerait plus que ça :haha:
-"Le bonheur n’est pas au bout du chemin, il est le chemin." Adage tibétain
-"Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait."Mark Twain
Avatar de l’utilisateur
Mdpiano
Messages : 6532
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012 18:25
Piano : yamaha P105
Pratique depuis : septembre 2012 (déjà pratiqué 3 ans toute petite)
Professeur : Oui au conservatoire

Re: Bilan apres 3 ans

Messagepar Mdpiano » ven. 30 juin 2017 10:52

Si on revient au sujet de départ, c'est-à-dire le bilan: j'ai réalisé hier soir qu'après 5 ans de piano, mon legato n'est toujours pas comme je voudrais, j'articule trop. Et mon poignet est toujours aussi raide!
Je commence enfin à jouer avec tout mon corps et à utiliser davantage la force des épaules et des bras.

J'ai beaucoup plus de dextérité des doigts (gammes, arpèges etc.),mes appoggiatures et trilles commencent à être plus potables.
J'ai progressé techniquement mais aussi dans l'interprétation: respirations, ralentis, rubatos (sauf dans la valse de Chopin...) et tout ce qui permet de sortir du "cadre" : une fois la partition travaillée au rythme "carré", je peux en sortir pour interpréter de manière plus musicale.
Avatar de l’utilisateur
roulroul
Messages : 253
Enregistré le : ven. 20 mai 2016 09:02
Piano : CASIO MZ-X 500
Pratique depuis : 3 ans
Professeur : oui
Localisation : Meaux ( 77 )

Re: Bilan apres 3 ans

Messagepar roulroul » ven. 30 juin 2017 11:58

normalement , en cas de fausse note ou lorsque on foire un enchainement, on devrait être capable de continuer le morceau presque comme si de rien n'était et ne pas planter le morceaux lamentablement et s’arrêter, ce n'est hélas pas mon cas.
j' ai parfois des petits soucis avec la durée des notes dans les morceaux , certes je la connais de manière théorique, mais son application "sur le terrain" est un autre paire de manches, taper du pied, compter dans sa tête, jouer comme ça vient, la solution est peut être un mix de tout ça ?
Je n'aime pas trop les mesures en 6/8 car ça me perturbe, mais la encore ça va un peu mieux depuis un certain temps.
Pourquoi faire de la musique, alors qu' il y en a de la toute faite ?
Avatar de l’utilisateur
jazz
Messages : 1109
Enregistré le : dim. 23 août 2015 15:04
Piano : Silberman
Pratique depuis : Cours privés il y a longtemps:) reprise aout 2015
Professeur : Oui
Localisation : Belgique

Re: Bilan apres 3 ans

Messagepar jazz » sam. 1 juil. 2017 10:10

roulroul a écrit :normalement , en cas de fausse note ou lorsque on foire un enchainement, on devrait être capable de continuer le morceau presque comme si de rien n'était et ne pas planter le morceaux lamentablement et s’arrêter, ce n'est hélas pas mon cas.


Roulroul si cela peut t'aider, va voir dans mon fil, on en parle, Spykou m'a donné des pistes pour faciliter un peu les choses ! :)

roulroul a écrit :Je n'aime pas trop les mesures en 6/8 car ça me perturbe, mais la encore ça va un peu mieux depuis un certain temps.

Oui ça va aller, c'est une question de temps ;)
-"Le bonheur n’est pas au bout du chemin, il est le chemin." Adage tibétain
-"Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait."Mark Twain
Avatar de l’utilisateur
roulroul
Messages : 253
Enregistré le : ven. 20 mai 2016 09:02
Piano : CASIO MZ-X 500
Pratique depuis : 3 ans
Professeur : oui
Localisation : Meaux ( 77 )

Re: Bilan apres 3 ans

Messagepar roulroul » sam. 1 juil. 2017 10:27

Se planter volontairement an beau milieu du morceaux et tenter de reprendre comme si de rien n' était ? oui c'est une (bonne) idée a creuser....
Question : Pourquoi le métronome reste t'il stoïque et ne me réponds jamais lorsque je lui gueule dessus ? est il sourd ? a il pris des cours de zen-attitude ?
Pourquoi faire de la musique, alors qu' il y en a de la toute faite ?

Retourner vers « Technique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités